•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Engouement pour des ateliers de cuisine interculturelle en ligne

Le Carrefour Jeunesse-Emploi du Témiscamingue adapte ses activités au contexte pandémique.

Le Carrefour Jeunesse-Emploi du Témiscamingue adapte ses activités au contexte pandémique.

Photo : Facebook, CJET

Des ateliers de cuisine interculturelle offerts en ligne sont populaires au Témiscamingue.

C'est un projet développé par le Carrefour jeunesse emplois du Témiscamingue en collaboration avec le Centre Femmes du Témiscamingue et le ministère de l’Immigration et la MRC de Témiscamingue.

L'idée est d'offrir des séances de cuisines d'ailleurs, des plats de cultures différentes à découvrir en ligne depuis sa cuisine.

À l'origine, c'était un souper interculturel qui a réuni l'an passé plusieurs dizaines de personnes autour de plats de plusieurs pays.

En raison de la pandémie, les organisateurs ont préféré se limiter à des activités en ligne en proposant 4 ateliers en tout.

Les promoteurs du projet offrent même les ingrédients gratuitement, livrés jusque chez les participants.

Les premiers ateliers de cuisine africains ont été complets quelques heures après leur annonce sur les réseaux sociaux.

Pourquoi un tel engouement? C'est vraiment pour savoir comment les personnes immigrantes qui deviennent de plus en plus nombreuses sur le territoire, quels sont leurs plats. Ils veulent s'intéresser à eux, faciliter leur intégration, explique l'agente de projet multiculturelle Édith Kpodékon.

Moi je me dis le plat ça crée quand même une union, une entente, c'est vraiment pour dire aux personnes immigrantes qu'on les accueille, mais on aimerait aussi découvrir plus de choses sur elles, ajoute-t-elle.

Elle croit qu'il faut continuer à développer ce genre d'activité pour faciliter l'intégration des personnes immigrantes dans leur nouveau milieu de vie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !