•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'écrasement d'un avion militaire au Kazakhstan fait 4 morts

Le terminal de l'aéroport est situé devant des montagnes enneigées.

C'est à l'aéroport d'Almaty, au Kazakhstan, que l'avion militaire s'est écrasé.

Photo : Reuters / Shamil Zhumatov

Radio-Canada

Quatre personnes sont mortes samedi lors de l’écrasement d'un avion militaire au Kazakhstan. Deux autres ont survécu à l'accident.

L’avion s'est écrasé en tentant d'atterrir à l'aéroport d'Almaty, la plus grande ville du Kazakhstan. Il arrivait de Noursoultan, la capitale du pays.

Aucune raison n'a pour l'instant été avancée pour expliquer l'accident, mais un fort brouillard touchait la ville au moment de l'écrasement.

La communication avec l’appareil, un Antonov An-26, a cessé pendant l'approche d'atterrissage, a indiqué l'aéroport, ajoutant que l'appareil s'est écrasé en bout de piste. Il a ensuite pris feu.

Les deux survivants, qui seraient dans un état extrêmement grave, ont été transportés aux soins intensifs à l'hôpital le plus proche, a laissé savoir le ministère des Situations d'urgence.

Selon l'agence de presse russe Interfax, l'avion appartenait au Comité de sécurité nationale, les services spéciaux kazakhs.

Ce drame n'est pas le premier à impliquer un Antonov An-26.

En octobre 2020, un An-26 de transport militaire s'était déjà écrasé à l'atterrissage dans l'est de l'Ukraine, faisant un survivant et 26 morts, pour la plupart des élèves d'une école militaire.

Un mois plus tôt, quatre passagers sud-soudanais et trois membres d'équipage russes avaient péri dans l’écrasement d'un An-26 d'une compagnie locale près de Juba, la capitale du Soudan du Sud.

En 2018, 39 militaires russes ont été tués dans un écrasement d'un Antonov An-26 en Syrie.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !