•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Nouveau-Brunswick lance une étude sur le racisme systémique

Un poing levé.

Manifestation le 5 juin 2020 à Moncton au Nouveau-Brunswick, suivant le meurtre de George Floyd aux États-Unis.

Photo : Radio-Canada / Guy LeBlanc

Radio-Canada

Le Nouveau-Brunswick crée un groupe de recherche sur le racisme systémique à l’endroit des Noirs.

Celui-ci présentera un rapport final et des recommandations à l’automne, a indiqué vendredi le gouvernement provincial.

Selon la province, l’étude aura comme objectifs de déterminer la façon dont les indicateurs du racisme systémique contre les Noirs affectent les politiques publiques dans la province, et de définir les pratiques qui permettraient de l'atténuer.

L’étude sera menée en partenariat avec Black Lives Matter New Brunswick et le New Brunswick Community College.

Matthew Martin, le président de Black Lives Matter New Brunswick, s'est réjoui de voir que la province prend des mesures réelles et concrètes pour aborder et démanteler le racisme systémique dans la province.

Nous avons hâte de collaborer à l'avènement d'une société plus équitable, inclusive et juste, dans laquelle tous les citoyens se sentent accueillis et valorisés, a-t-il déclaré dans un communiqué.

Un homme prend la parole devant la foule pendant une manifestation.

Manifestation le 5 juin 2020 à Moncton au Nouveau-Brunswick, suivant le meurtre de George Floyd aux États-Unis.

Photo : Radio-Canada / Guy LeBlanc

On promet une équipe de recherche diversifiée comprenant trois représentants du collège communautaire, un représentant de Black Lives Matter New Brunswick, et deux conseillers professionnels.

Le groupe de travail obtient un financement d’environ 85 000 $ du ministère de l'Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, a indiqué le gouvernement néo-brunswickois.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.