•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Compressions budgétaires à l’Université de l’Alberta : les étudiants paieront plus

Le panneau à l'entrée du campus de l'Université de l'Alberta.

Face aux coupes budgétaires du gouvernement albertain et pour faire des économies, l'Université de l'Alberta a mis sur pied un plan de restructuration.

Photo : Radio-Canada / Axel Tardieu

Le conseil des gouverneurs a entériné le budget 2021-2022 de l’Université de l’Alberta. L'institution est confronté à des réductions budgétaires plus importantes que prévues. Pour éponger les pertes, elle prévoit entre autres une augmentation des droits de scolarité et des diminutions de salaire.

À la rentrée 2021, les droits de scolarité pour les étudiants canadiens à l'Université de l'Alberta augmenteront de 7 %. Ils avaient déjà été augmentés de 7 % l'automne précédent et pourraient encore être augmentés à l’automne 2022.

Quinze pour cent de cette augmentation servira à l’aide financière aux étudiants.

Les étudiants aux cycles supérieurs qui ont déjà entamé leur thèse bénéficieront d’un programme de remise qui diminuera l’augmentation de leurs droits de scolarité à 2,67 %.

Les droits de scolarité des étudiants étrangers admis à l’Université dans un programme de premier cycle avant l’automne 2020 ainsi que ceux qui font une maîtrise avec cours augmenteront de 4 %.

Les droits de scolarité des étudiants étrangers admis pour la première fois à la session d'automne 2020 ou après dépendront du programme d'études.

Le budget 2021-2022 de l’Université de l’Alberta prévoit également une augmentation de 5 % des tarifs pour ses résidences étudiantes ainsi qu’une augmentation de 2 % du coût du plan de repas.

Pour faire des économies, l’Université de l’Alberta prévoit également des diminutions de salaire et une baisse des avantages sociaux pour ses employés pour les trois années à venir.

Des coupes plus importantes que prévu

Dans son budget, l’Université affirme qu’elle se préparait déjà à faire face à un défi financier incroyablement difficile. Elle dit cependant que les coupes annoncées par le gouvernement provincial dans son budget 2021 sont pires que ce qu’elle avait anticipé.

L’Université prévoyait une compression de 10 % de son budget cette année. Or, celle-ci serait plutôt de 11 %, soit une réduction totale du budget de 60,1 millions de dollars.

Il s’agit de 7 millions de dollars [en compressions] de plus que ce qui était initialement anticipé et cela s’ajoute à des coupes de 110 millions au cours des deux dernières années, affirme l’Université de l’Alberta dans son budget.

Malgré tout, elle ne prévoit pas de réductions de personnel supplémentaires à celles annoncées l'année dernière.

L’Université annonce également qu’elle dispose de 13 millions de dollars supplémentaires alloués par la province pour l’entretien de ses infrastructures, ce qui lui permettra de s’occuper de travaux qui avaient été retardés.

Malheureusement, le budget prévoit également une réduction précipitée de ce financement dans les années à venir, précise toutefois l’Université.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !