•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déblocage majeur dans le dossier du tramway

Une maquette du tramway comme présentée le 20 novembre.

L'intégration du tramway dans une des stations imaginées par la Ville de Québec (archives)

Photo : Ville de Québec

Après des mois d’âpres négociations, le dossier du tramway prend un tournant positif à Québec. Des sources gouvernementales parlent même d’un « déblocage majeur » dans les discussions.

Selon nos informations, la proposition du maire Labeaume de prolonger le parcours vers D’Estimauville a donné un nouveau souffle aux échanges.

Le tracé proposé par le maire Labeaume le 11 mars 2021.

Le nouveau tracé proposé par le maire Labeaume le 11 mars 2021.

Photo : Radio-Canada

Comme le révélait Radio-Canada jeudi, la Ville de Québec accepte désormais d’abandonner l’antenne nord du réseau structurant, qui devait desservir Charlesbourg, afin de financer un tronçon vers l’est.

Cette modification vient répondre à une demande pressante de la Coalition avenir Québec (CAQ). Depuis plusieurs mois, le parti insiste afin d'obtenir un terminus aux portes de Beauport pour offrir un point de correspondance intéressant aux gens de l'est de Québec et de la Côte-de-Beaupré.

L'ouverture du maire Labeaume a permis un déblocage majeur dans les pourparlers, admet une source gouvernementale près du dossier. Notre attention se tourne maintenant vers le secteur Le Gendre.

Quartier de l’innovation

Toujours selon nos sources, la Ville de Québec et le gouvernement Legault travaillent désormais en vue de définir une vision commune pour le développement qui doit entourer le terminus ouest du tramway, dans le secteur Le Gendre.

Cette portion du tracé, identifiée comme incontournable par le maire Labeaume, n’est plus écartée par la CAQ.

Régis Labeaume un papier à la main devant les médias.

Le maire de Québec, Régis Labeaume, en conférence de presse (archives)

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Depuis des mois, les stratèges caquistes émettent des doutes en coulisses sur le potentiel réel de développement des terrains qui entourent l'entrepôt IKEA de Sainte-Foy.

La Ville accepte maintenant de discuter de la vocation du quartier et de miser sur l’innovation. Nous voulons aussi que la portion résidentielle du projet attire une population active, précise notre source.

Le souhait de la CAQ est d’orienter le développement à venir selon la vision exprimée par le premier ministre François Legault dans son projet Saint-Laurent, qui a fait l’objet d’un livre.

Legault va rencontrer Labeaume

D’ici quelques jours, le cabinet de François Legault devrait convoquer le maire Labeaume à une rencontre afin de finaliser le tracé du tramway.

M. Legault en conférence de presse.

Le premier ministre du Québec, François Legault (archives)

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Est-ce à dire qu'une entente de principe est déjà intervenue entre les parties?

Je vais me contenter de souligner que nous vivons un déblocage majeur en ce moment, précise notre source.

Un projet pour le nord

Le gouvernement Legault souhaite par ailleurs dissiper rapidement l’impression que les citoyens du nord de Québec sont les grands perdants des nouvelles modifications au tracé du tramway.

 Un projet est en préparation pour le nord de Québec au cabinet du ministre des Transports , souffle notre source. On sait qu'il y a des besoins dans la périphérie.

Selon des informations obtenues auprès d'une personne au fait de ce dossier, la CAQ pourrait miser sur un projet de voies réservées inspiré de celui annoncé l’été dernier pour la région de Montréal.

Le Réseau métropolitain de voies réservées (RMVR) vise à améliorer l'offre de transports collectifs, à réduire le recours à l'auto en solo et à diminuer les gaz à effet de serre (GES).

À Montréal, la CAQ a promis d'ajouter des voies réservées aux autoroutes des banlieues, plutôt que d'en implanter sur des voies déjà existantes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !