•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les vaccins contre la COVID-19 maintenant offerts aux Montréalais de 65 ans et plus

Des personnes âgées attendent de se faire vacciner au stade olympique.

La campagne de vaccination de masse contre la COVID-19 s'est mise en branle le 1er mars à Montréal. Plusieurs sites, dont le stade olympique, offrent le vaccin aux clientèles ciblées.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Les Montréalais de 65 ans et plus peuvent à leur tour prendre rendez-vous pour recevoir un vaccin contre la COVID-19.

L’élargissement de la campagne de vaccination dans la métropole a été annoncé vendredi matin sur le portail Clic Santé. Montréal est la première région du Québec où des plages horaires sont maintenant offertes à cette clientèle.

La campagne de vaccination de masse y a aussi débuté plus rapidement qu’ailleurs, puisque les variants du coronavirus y circulent davantage qu’ailleurs en province.

À Montréal, plusieurs doses sont encore disponibles malgré les centaines de milliers de rendez-vous pris au cours des prochaines semaines. Le ministre [de la Santé] Christian Dubé a donc demandé au réseau d’ouvrir des plages horaires en prévision des vaccins à recevoir et non des vaccins reçus, a expliqué vendredi matin le bureau du ministre. On ouvre la prise de rendez-vous aux 65 ans et plus pour assurer des opérations intensifiées et élargies dans les prochains jours.

Dans toutes les autres régions du Québec, seules les personnes de 70 ans et plus sont actuellement invitées à recevoir un vaccin.

Les autres régions suivront sous peu [...] C’est une question de jours, a assuré le bureau du ministre Dubé.

Rappelons qu'il est obligatoire de prendre un rendez-vous pour se faire vacciner au Québec, préférablement par Clic Santé, bien qu’il soit aussi possible de le faire au téléphone.

Vaccination en pharmacie

À Montréal, les personnes de 70 ans et plus pourront aussi prendre rendez-vous dès lundi pour se faire vacciner dans l’une ou l’autre des 350 pharmacies qui ont accepté d’offrir ce service.

La vaccination en pharmacie commencera une semaine plus tard, soit dans la semaine du 22 mars.

Quiconque souhaite recevoir son vaccin dans une pharmacie doit passer par le portail Clic Santé (aussi accessible par l’entremise du site www.Québec.ca/vaccinCOVID (Nouvelle fenêtre)).

Québec a administré 619 060 doses de vaccin contre la COVID-19, selon les dernières données publiées jeudi.

La majorité des personnes n’ont reçu qu’une seule des doses requises pour les trois vaccins actuellement disponibles (Pfizer-BioNTech, Moderna et AstraZeneca).

Le vaccin de Johnson & Johnson a aussi été approuvé par Santé Canada, mais la pharmaceutique n’a pas encore commencé ses livraisons au pays.

Les livraisons de vaccins augmentent encore

Pendant ce temps, les approvisionnements en vaccin continuent d'augmenter au pays. Vendredi avant-midi, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé que le Canadarecevra plus d’un million de doses du vaccin de Pfizer-BioNTech par semaine entre le 22 mars et le 10 mai.

À Québec, le ministre de la Santé, Christian Dubé, s'est réjouit de la récente augmentation des vaccins administrés au Québec, assurant que la machine était désormais en marche.

Nous avons aujourd’hui un nombre record de vaccins administrés : près de 29 000 Québécois ont été vaccinés hier! La machine est partie, et elle est maintenant en mode accélérée.

Une citation de :Christian Dubé, ministre de la Santé du Québec

La prise de rendez-vous se déroule aussi très bien dans la métropole, selon le ministre : Nous constatons que 75 % des 70 ans et plus à Montréal ont déjà leur rendez-vous dans les prochaines semaines. Ajoutons à cela des centaines de milliers de vaccins qui seront livrés au Québec au cours des prochaines semaines, qui n’étaient pas prévus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !