•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le taux de chômage à son plus bas niveau au Canada depuis le début de la pandémie

Des ouvriers à un chantier de construction.

Des ouvriers dans un chantier de construction.

Photo : CBC/Ben Nelms

Radio-Canada

Le taux de chômage a diminué de 1,2 point de pourcentage au Canada pour s'établir à 8,2 % en février, soit son niveau le plus faible depuis le début de la pandémie au pays, en mars 2020.

Selon Statistique Canada, il s'est créé 259 000 emplois au Canada au cours du mois de février. Des gains qui viennent compenser les 266 000 emplois que l'économie canadienne avait perdus en décembre et janvier derniers.

Au cours du mois dernier, le travail à temps partiel a connu une croissance de 5,4 % (+171 000) alors que l'emploi à temps plein a crû, pour sa part, de 0,6 % (+88 000).

Le nombre de chômeurs de longue durée (les personnes qui cherchent du travail ou qui ont été mises à pied temporairement depuis 27 semaines ou plus) a diminué de 49 000 (-9,7 %) par rapport au sommet de 512 000 atteint en janvier, note Statistique Canada dans son Enquête sur la population active de février 2021.

Recul marqué du taux de chômage au Québec

La situation s'est aussi redressée au Québec avec un recul de 2,4 points de pourcentage du taux de chômage en février. Il s'établit maintenant à 6,4 %, son niveau le plus faible depuis février 2020.

Il s'est créé 113 000 emplois dans la province en février, selon Statistique Canada, soit une hausse de 2,7 % stimulée par l'assouplissement des restrictions de la santé publique.

La situation de l'emploi au Québec se situe actuellement à environ 3,2 % du niveau où il se situait en février 2020, avant la déclaration de la pandémie de COVID-19 par l'Organisation mondiale de la santé.

L'emploi a aussi progressé de façon notable en Ontario, où il s'est créé 100 000 emplois en février.

Ailleurs au pays, le taux de chômage a légèrement augmenté de 8,8 % à 8,9 % au Nouveau-Brunswick, alors qu'il est passé de 7,9 % à 9,2 % à l'Île-du-Prince-Édouard. En Nouvelle-Écosse, le taux de chômage est passé de 8,3 % à 8,1 %.

L'emploi a aussi augmenté en Colombie-Britannique, en Alberta et au Manitoba, tandis qu'il a diminué à Terre-Neuve-et-Labrador, souligne Statistique Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !