•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un acte « odieux » : un nœud coulant trouvé sur un chantier de construction à Toronto

Deux ouvriers près d'un engin sur le chantier de construction

Après plusieurs mois sans signalement à Toronto, un nœud coulant a été trouvé dans un chantier de construction. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Radio Canada

Radio-Canada

Un nœud coulant a été trouvé sur le chantier de construction du train léger d'Eglinton Crosstown, mercredi soir à Toronto.

Metrolinx a appris jeudi que des employés du chantier de la station Leaside ont trouvé un nœud coulant sur le site en pleine construction, mercredi.

Crosslinx, l'entreprise qui mène le projet, a immédiatement signalé l'incident haineux au Service de police de Toronto, précise la porte-parole de l'agence provinciale, Anne Marie Aikins.

Le PDG de Metrolinx, Phil Verster, a qualifié cet acte d'odieux, dans un communiqué de presse, jeudi.

Lorsque la ou les personnes qui ont commis cet acte méprisable seront identifiées, il leur sera interdit de travailler sur tout projet de Metrolinx présent ou futur.

Une citation de :Phil Verster, PDG de Metrolinx

Il ajoute que le racisme et la haine, sous quelque forme que ce soit, ne seront tolérés en aucune circonstance.

La ministre des Transports de l'Ontario, Caroline Mulroney, a également tenu à dénoncer ce geste sur Twitter.

Le Service de police de Toronto mène une enquête.

Crosslinx prend cette affaire très au sérieux, selon l'agence provinciale, et coopère pleinement avec les policiers.

Les nœuds de pendu sont des symboles racistes qui réapparaissent dans la Ville reine depuis l'été. Au moins cinq d'entre eux ont été trouvés en 2020.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !