•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début de la vaccination de masse et ratés téléphoniques dans la région

Une dame masquée donne son nom à une travailleuse de la santé à La Tuque.

En Mauricie et au Centre-du-Québec, la vaccination de masse a commencé un an jour pour jour après le début officiel de la pandémie.

Photo : Radio-Canada / Yoann Dénécé

Radio-Canada

La vaccination dans la population générale a commencé jeudi en Mauricie et au Centre-du-Québec. Des aînés âgés de 80 ans et plus de La Tuque et des environs ont reçu des doses du vaccin contre la COVID-19.

La transmission communautaire était plus importante ici. On a eu deux éclosions dans des résidences pour personnes âgées, donc ça nous apparaissait primordial de vacciner en priorité les personnes âgées du secteur de La Tuque, a déclaré le président-directeur adjoint du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MC), Gilles Hudon, qui était à La Tuque jeudi pour l'occasion.

Ailleurs sur le territoire, la vaccination des personnes âgées de 80 ans et plus devrait commencer la semaine prochaine.

En date du 11 mars 2021, 28 709 personnes avaient été vaccinées en Mauricie et au Centre-du-Québec.

Des gens dans une salle d'attente ou l'on voit aussi Gilles Hudon.

La santé publique régionale estime qu’environ 250 personnes seront vaccinées jeudi à La Tuque.

Photo : Radio-Canada / Yoann Dénécé

Des problèmes avec la ligne téléphonique

Alors que la prise de rendez-vous pour la vaccination est maintenant accessible aux 70 ans et plus dans la région, il est difficile de réserver sa plage horaire par téléphone depuis mardi soir. La ligne 1-877-644-4545 sonne souvent occupée en Mauricie et au Centre-du-Québec.

Plusieurs plaintes ont été déposées par des citoyens. Ils déplorent que l’accès téléphonique ne fonctionne pas, surtout que de nombreuses personnes âgées n’ont pas accès à Internet.

Le CIUSSS MCQ demande aux gens de privilégier la réservation en ligne et de demander de l’aide à un proche pour le faire, au besoin. L'organisation suggère aussi d'appeler aux heures moins achalandées, soit en après-midi, en soirée ou la fin de semaine.

Le CIUSSS affirme qu'il y a assez de lignes téléphoniques, mais pas assez de personnel pour y répondre. Plus de téléphonistes ont donc été embauchés pour répondre à la demande.

Les autorités régionales de la santé croient que l’ouverture de la prise de rendez-vous pour les 70 à 79 ans, qui représentent 57 000 personnes, peut avoir créé un engorgement dans les lignes téléphoniques.

Cette situation n’a pas été détectée ailleurs au Québec.

Bientôt une vaccination à domicile

Dans les prochains jours, la région va recevoir entre 5000 et 6000 doses du vaccin d'AstraZeneca.

Les autorités régionales de la santé comptent utiliser ces doses pour offrir la vaccination à domicile aux gens qui ne peuvent pas se déplacer.

Toutes compagnies confondues, le CIUSSS MCQ devrait recevoir 12 000 doses la semaine prochaine et 15 000 la semaine suivante.

Sept nouveaux cas et aucun nouveau décès

Le nombre de nouveaux cas de la COVID-19 continue à être très bas en Mauricie et au Centre-du-Québec.

Sept nouveaux cas ont été répertoriés depuis 24 heures et aucun décès supplémentaire n’est survenu dans la région en raison du SRAS-CoV-2.

Cinq de ces nouveaux cas ont été détectés dans la MRC de Drummond, un dans la MRC d’Arthabaska et un dans la MRC de Maskinongé.

Une personne de plus est rentrée à l’hôpital en raison de la COVID-19, ce qui porte le nombre de personnes hospitalisées à sept, dont une aux soins intensifs.

Il y a 148 cas actifs dans la région.

Avec des informations de Sébastien St-Onge, de Claudia Cantin et de Marilyn Marceau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !