•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sue Montgomery lance officiellement un nouveau parti

Mme Montgomery en entrevue dans une émission de télévision.

Sue Montgomery lance son propre parti politique, baptisé Courage.

Photo : Radio-Canada / Julie Mainville

Une nouvelle formation politique fera son apparition sur les bulletins de vote des résidents de l'arrondissement montréalais de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce cet automne.

Le nouveau parti, baptisé Courage – Équipe Sue Montgomery, a été lancé de manière officielle jeudi. Par voie de communiqué, la mairesse de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce s'est de nouveau engagée, comme elle l'avait déjà fait au mois d'octobre, à se présenter pour un second mandat.

Élue sous la bannière de Projet Montréal en 2017, Mme Montgomery a été exclue du caucus en janvier 2020 et poursuivie devant les tribunaux après avoir refusé de congédier sa directrice de cabinet, Annalisa Harris, visée par des allégations de harcèlement psychologique.

Elle siège depuis comme indépendante à la tête de l'arrondissement le plus populeux de la métropole.

Son nouveau parti présentera des candidats dans chacun des cinq districts de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, peut-on lire dans le communiqué transmis aux médias jeudi.

Sa chef souhaite notamment mener à terme une multitude [de] projets, comme la transformation de l'emblématique Théâtre Empress et l'aménagement d'un quartier carboneutre sur le site de l'ancien hippodrome.

Un conseil en reconfiguration

Mme Montgomery est une ancienne journaliste du quotidien The Gazette. Elle est aussi une survivante d'agressions sexuelles, connue pour avoir contribué à lancer le mot-clic #AgressionNonDénoncée sur Twitter, rappelle-t-on dans le communiqué.

Outre celle de Mme Montgomery, la nouvelle formation n'a pas annoncé d'autres candidatures en vue des élections de novembre 2021.

Le conseil d'arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce est l'un des plus éclatés à Montréal.

On y retrouve trois indépendants (Sue Montgomery, Marvin Rotrand et Christian Arseneault, qui a récemment tourné le dos à l'administration Plante), deux membres de Projet Montréal (Magda Popeanu et Peter McQueen) ainsi que le chef intérimaire d'Ensemble Montréal, Lionel Perez.

Ce dernier a d'ailleurs entamé une réflexion en vue de se porter candidat lui aussi à la mairie de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce cet automne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !