•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Intérêt marqué pour la vaccination dans les entreprises de Rivière-du-Loup

Un homme reçoit une dose de vaccin contre la COVID-19, le 11 mars 2021 à Matane.

La campagne de vaccination s'accélère au Québec.

Photo : Radio-Canada / Shanelle Guérin

Plusieurs entreprises du Bas-Saint-Laurent pourraient offrir d'ici quelques semaines des cliniques de vaccination pour leurs employés.

Selon la présidente-directrice générale de la Chambre de commerce de la MRC de Rivière-du-Loup, Marie-Hélène Collin, 13 d'entre elles ont déjà répondu à l'appel dans la région de Rivière-du-Loup.

On devra trouver des gens vaccinateurs bénévoles, qui pourraient se déplacer éventuellement en entreprise.

Une citation de :Marie-Hélène Collin, présidente-directrice générale, Chambre de commerce de la MRC de Rivière-du-Loup
Marie-Hélène Collin sourit à la caméra.

La directrice générale de la Chambre de commerce de la MRC de Rivière-du-Loup, Marie-Hélène Collin.

Photo : Facebook / Marie-Hélène Collin

Parmi les entreprises qui ont levé la main, on note Lepage Millwork, Prelco, Carrefour du camion et Premier Tech.

Pour le président et chef de direction de Premier Tech, Jean Bélanger, une clinique de vaccination à même le siège social de l'entreprise pourrait être envisageable en mai si la santé publique donne son accord.

Ça nous permettra de sécuriser nos équipiers et d'orchestrer, éventuellement, le retour de ceux-ci au campus

Une citation de :Jean Bélanger, président et chef de la direction de Premier Tech
L'extérieur du campus de Premier Tech, à Rivière-du-Loup.

Le campus de Premier Tech, à Rivière-du-Loup

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

De son côté la responsable de la vaccination pour le Bas-Saint-Laurentm Murielle Therrien, demeure prudente. Pour le moment le ministère de la Santé n'a pas encore émis de directives précises pour ce qui est de ces cliniques de vaccination en entreprise.

Quand nous aurons plus d'informations, nous pourrons soutenir les entreprises qui voudront offrir ce service.

Une citation de :Murielle Therrien, responsable de la vaccination au Bas-Saint-Laurent
Découvrez-vous comment fonctionnent les vaccins contre le SRAS-CoV-2.

La semaine dernière, Christian Dubé a déclaré qu'il espérait pouvoir vacciner de 100 000 à 200 000 personnes par semaine grâce à l'aide du secteur privé.

Les entreprises intéressées à offrir ce service peuvent remplir un formulaire qui se retrouve sur le site de la Fédération des chambres de commerce du Québec.

La santé publique régionale déterminera ensuite les lieux de vaccination adéquats parmi les entreprises qui ont levé la main.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !