•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Alberta annonce un financement pour 14 écoles, dont 2 écoles francophones

Une quinzaine d'élèves assis à terre sur un tapis. Ils ont environ 5-6 ans. L'enseignante est à genoux devant eux, de dos à la caméra.

Des élèves de l'École Claudette-et-Denis-Tardif en cours d'éthique et de culture religieuse.

Photo : Radio-Canada / Richard Marion

Camille Renarhd

Cette année, 14 projets de construction, rénovation et/ou expansion d'écoles recevront une aide financière du gouvernement de l'Alberta, a annoncé sa ministre de l'Éducation, Adriana LaGrange, mercredi. Deux projets francophones se trouvent parmi les élus. L‘École Claudette-et-Denis-Tardif à Sherwood Park une ville à l'est d'Edmonton, et un nouveau complexe scolaire dans le quartier de Silverado dans le sud de Calgary.

Le gouvernement albertain a prévu 268 millions de dollars pour l'ensemble de ces 14 projets dans le budget 2021.

Une nouvelle école francophone pour Calgary

À Calgary, le financement servira à la construction d'un complexe scolaire dans le quartier Silverado comprenant une école primaire et une école secondaire. Ces écoles seront gérées par le Conseil scolaire FrancoSud.

Il est également prévu que ce complexe accueille une prématernelle francophone ainsi que des services pour la petite enfance, a annoncé le Conseil scolaire FrancoSud dans un communiqué.

Cela fait longtemps que les familles du sud de Calgary attendent cette nouvelle infrastructure. Il s’agit d’un projet novateur qui permettra d’améliorer l’accès à l’éducation francophone pour les élèves du sud de Calgary, en plus de leur offrir une expérience scolaire équivalente à celle offerte dans les écoles anglophones, a déclaré Erwan Goasdoué, président du Conseil scolaire FrancoSud.

Le budget alloué à ce projet est indéterminé.

L'École Claudette-et-Denis-Tardif sera remplacée et agrandie

L’École francophone Claudette-et-Denis-Tardif à Sherwood Park accueille actuellement les enfants de la maternelle à la 6e année. Elle a ouvert ses portes en 2015 avec 46 élèves et en compte aujourd’hui 163.

Rectificatif :

Une version précédente de ce texte indiquait que l'École francophone Claudette-et-Denis-Tardif accueille les enfants de la maternelle à la 7e année. Or, l'établissement accueille plutôt les élèves de la maternelle à la 6e année.

L’École Claudette-et-Denis-Tardif est une école établie dans des bâtiments temporaires sans espaces équivalents à ceux des écoles anglophones de la région. Elle n’a pas de bibliothèque ni de gymnase.

Devant d'une structure portative de l'école par une belle journée d'automne.

École francophone Claudette-et-Denis-Tardif à Sherwood Park.

Photo : Radio-Canada / Geneviève Tardif

Grâce au financement de la province, elle va pouvoir s'agrandir en construisant d'autres bâtiments et ainsi permettre à ses élèves de continuer à étudier en français jusqu’à la 12e année.

Cette annonce est également l’aboutissement d’un travail acharné de la communauté de l’École Claudette-et-Denis-Tardif et du Conseil scolaire Centre-Nord pour la construction d’une école qui répond aux besoins de nos familles, a déclaré Tanya Saumure, la présidente du Conseil scolaire Centre-Nord.

C’était 4-5 ans de très gros travail, avoue Karine Gervais-Thorson, la présidente du conseil de l’École Claudette-et-Denis-Tardif.

C’est sûr on aurait aimé avoir plus mais on se réjouit d’avoir [du financement] pour une école ajoute Tanya Saumure.

Elle pense que les financements annoncés mercredi envoient un message positif aux parents francophones.

12 autres projets

En plus de la nouvelle école francophone de Calgary, la ministre LaGrange a indiqué que l'Alberta s’engage à construire cinq nouvelles écoles anglophones à Edmonton, Red Deer, Manning, Camrose, et Lethbridge.

Pour ce qui est des projets de modernisation ou de remplacement d'écoles, en plus du projet francophone à Sherwood Park, l'Alberta financera les projets pour 7 écoles anglophones à Airdrie, Calgary, Coaldale, Evansburg, Fort Vermillion, Milk River, et Red Deer a expliqué la ministre de l’Éducation.

Avec des informations de Mirna Djukic

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !