•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tramway : nouvelle rencontre entre Labeaume et Bonnardel

Une maquette du tramway comme présentée le 20 novembre.

L'intégration du tramway dans une des stations de la ville de Québec (archives).

Photo : Ville de Québec

Le maire de Québec ne sera pas le seul à présenter une nouvelle version du projet. Le ministre des Transports aussi est prêt à soumettre son tracé.

La rencontre doit se tenir d'ici la fin de la semaine, selon ce que le maire de Québec a dévoilé lors d'un point de presse mercredi. Selon nos informations, elle aura lieu jeudi.

Régis Labeaume y présentera la troisième version de son projet de réseau structurant.

C'est la troisième fois qu'on propose un changement, a fait valoir le maire de Québec, qui a bon espoir de réussir à convaincre le gouvernement de donner le feu vert au projet.

Il croit même que cette nouvelle mouture pourrait permettre de lancer, d'ici quelques semaines, la prochaine étape des travaux. L'appel de propositions pourrait être fait avant la fin du mois, ce qui permettrait de respecter l'échéancier prévu.

Ce qu'on propose, c'est un compromis logique et intelligent. Ce n'est pas un compromis politique, précise-t-il.

Le maire de Québec, Régis Labeaume, devant les médias.

Le maire de Québec, Régis Labeaume, lors d'une conférence de presse (archives)

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Tracé de la CAQ

Contrairement à ce que le maire a affirmé aux journalistes, le gouvernement aura lui aussi quelque chose à présenter. Par courriel, le cabinet du ministre des Transports confirme à Radio-Canada que le gouvernement est prêt à présenter sa version du projet.

Il y a trois semaines, soulignant le manque d'ouverture du maire Labeaume à apporter des changements au tracé du tramway, le premier ministre François Legault avait annoncé que son gouvernement travaillerait sur son propre tracé.

« Lors de cette rencontre, le ministre des Transports et la ministre responsable de la Capitale-Nationale vont présenter au maire la proposition du gouvernement. »

— Une citation de  Le cabinet du ministre des Transports

Cette proposition devrait contenir des solutions pour mieux desservir les banlieues, condition formulée par le gouvernement pour approuver le projet.

Le ministre des Transports, François Bonnardel, en conférence de presse.

François Bonnardel, en conférence de presse (archives)

Photo : Radio-Canada / Sylvain Roy Roussel

L'ouest

Jusqu'à présent, le maire n'a pas réussi à convaincre le gouvernement que le tracé du tramway doit se rendre jusqu'au terminus Le Gendre, dans le secteur de Chaudière. Il n'en démord pas, ce tronçon du projet doit demeurer tel que présenté par le Bureau de projet.

Si le tramway ne se rend pas jusque là, c'est tout le développement autour qui est compromis, selon lui. La Ville est à la recherche de terrains pour pouvoir accueillir 11 000 nouveaux ménages d'ici 10 ans. Ce n'est pas la première fois que je vous dis qu'on a de gros problèmes de terrains, a-t-il rappelé. Le secteur de Chaudière pourrait largement répondre à la demande.

« Chaudière, c'est un incontournable, il n'y a plus de terrains à Québec. »

— Une citation de  Régis Labeaume, maire de Québec

Régis Labeaume n'a aucun doute que ce secteur se développera rapidement avec le passage du tramway.

Relance

Le maire entend aussi interpeller le gouvernement pour que la Ville de Québec ait son projet de relance post-pandémie. Le maire répète que la région de la Capitale-Nationale doit être traitée de façon équitable. Pas question que les gens de Québec soient moins bien traités que les gens de Montréal.

Le projet de tramway est le seul capable de repartir l'économie une fois la pandémie derrière nous, selon le maire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !