•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La conseillère municipale Virginie Proulx briguera la mairie de Rimouski

Virginie Proulx.

Virginie Proulx est candidate à la mairie de Rimouski.

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Radio-Canada

Virginie Proulx, la conseillère municipale du secteur du Bic, briguera la mairie de la ville de Rimouski l’automne prochain.

Lors d’une conférence de presse virtuelle mercredi matin, Virginie Proulx a annoncé le lancement de sa campagne.

Depuis quelques mois, Mme Proulx a été à l’avant de l’actualité municipale rimouskoise en raison de sa croisade pour une meilleure transparence des conseils municipaux.

Elle se trouve en porte-à-faux avec les autres conseillers et le maire de Rimouski, Marc Parent. Elle notamment été exclue des comités pléniers.

Questionnée à savoir pourquoi les citoyens devraient appuyer une candidate en conflit avec le reste du conseil, Mme Proulx a évité de répondre directement.

Je peux comprendre que parfois l’être humain peut avoir de la difficulté avec le changement, ce n’est pas quelque chose qui est toujours facile. Mais moi, je pense qu’il y a des changements qui doivent être faits, indique la conseillère du secteur du Bic.

Le conseil municipal de Rimouski lors de la séance du 22 mai 2018

Le conseil municipal de Rimouski lors de la séance du 22 mai 2018

Photo : Radio-Canada / Édith Drouin

Je peux être une bonne mairesse justement parce que je vois comment on pourrait faire les choses différemment, parce que je suis convaincu qu’on doit avoir cette réflexion-là, poursuit-elle.

La candidate rejette aussi l’idée de former un parti politique municipal qui soutiendrait sa candidature.

Transparence, attractivité, environnement

Lors de la conférence de presse, Mme Proulx a présenté les points principaux de sa plateforme électorale, ajoutant qu’elle se précisera au cours de la campagne.

Le premier point de sa plateforme est l’amélioration de la participation des citoyens à la vie municipale, notamment par une meilleure transparence et un meilleur accès des citoyens à l'information.

Mme Proulx assure aussi vouloir augmenter l’attractivité de Rimouski, mettre en place un plan d’action cohérent en environnement et faire de Rimouski un leader en économie circulaire. Elle veut aussi valoriser la culture.

Virginie Proulx organisera des salons virtuels dans les prochaines semaines pour rencontrer les citoyens, organismes et entreprises de Rimouski.

Une soixantaine de personnes ont assisté à la conférence de presse virtuelle de Mme Proulx.

Parmi elles, on comptait le président de la Chambre de commerce, Guillaume Sirois et d'anciens candidats à la mairie de Rimouski comme Pierre Chassé et Martin Poirier de même que Pierre Cadieux, ex-candidat du Parti libéral du Canada.

Mme Proulx fera face à un candidat de taille, l’ancien député néo-démocrate fédéral Guy Caron. Elle ne se dit toutefois pas intimidée par cette candidature.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !