•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La C.-B. octroie une aide de 27 M$ au secteur du transport régional

Un autocar de la compagnie Tofino Bus stationné au bord d'une route, près d'une plage.

Selon le ministre des Transports et de l'Infrastructure de la Colombie-Britannique, Rob Fleming, les exploitants d'autobus interurbains qui relient les communautés éloignées ont connu une baisse importante de l'achalandage pendant la pandémie.

Photo : Facebook: Tofino Bus All Island Express

Prenez note que cet article publié en 2021 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Colombie-Britannique annonce une aide financière pour les aéroports régionaux et les compagnies d'autocars qui desservent les communautés rurales de la province. Selon les autorités, cela les aidera à se préparer au moment où les restrictions de voyage seront assouplies, possiblement d’ici l’été.

Les aéroports régionaux pourront recevoir jusqu'à 16,5 millions de dollars, tandis que 10,7 millions de dollars seront destinés aux compagnies d'autocars qui desservent des communautés rurales et autochtones, pour soutenir leurs activités entre le 1er avril 2021 et le 1er mars 2022.

Bien que nous puissions voir la lumière au bout du tunnel, la pandémie n’est pas terminée, et les compagnies ont encore besoin d’aide, a affirmé le premier ministre de la Colombie-Britannique, John Horgan.

Le ministre des Transports et de l'Infrastructure de la Colombie-Britannique, Rob Fleming, a souligné que, pendant la pandémie, les exploitants d'autobus interurbains qui relient les communautés éloignées et les aéroports régionaux ont connu une baisse importante d'achalandage.

Tous les déplacements non essentiels, notamment les voyages interrégionaux, sont présentement déconseillés en Colombie-Britannique.

Toutefois, le premier ministre croit que ce financement aidera l'industrie à être prête lorsque les restrictions seront assouplies, alors que la vaccination à grande échelle prend de l’ampleur dans la province.

Une aide chaudement accueillie

Le président de la compagnie Wilson Transport, John Wilson, se dit soulagé. Son entreprise, qui dessert l'île de Vancouver, a suspendu ses trajets en janvier à cause de la pandémie.

Il affirme que l'aide gouvernementale lui permettra de reprendre du service.

La présidente du Conseil de l'aviation de la Colombie-Britannique, Heather Bell, applaudit aussi cette aide financière pour le secteur, parmi les plus durement touchés par la pandémie, constate-t-elle.

Elle explique que cet argent aidera les petits aéroports à maintenir leurs infrastructures et à embaucher du personnel pour être prêts lorsque les voyages reprendront.

Elle demande toutefois au gouvernement fédéral de délier, lui aussi, les cordons de la bourse pour aider les petits aéroports, car bientôt, selon elle, ce ne sera pas une vague de voyageurs, mais bien un tsunami qui se présentera à leurs portes.

Les aéroports et les compagnies d'autocars doivent faire une demande pour bénéficier de l'aide provinciale.

Avec des informations de Dominique Lévesque

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...