•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vaccination à domicile des 60 ans et plus débute mercredi à Québec

Une infirmière vaccine une personne âgée.

Les aînés vont demeurer en tête de liste pour la priorisation des vaccins au Québec.

Photo : iStock

Chargement de l’image

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale doit recevoir des doses du vaccin AstraZeneca ce qui lui permettra de vacciner dès mercredi les personnes de 60 ans et plus qui reçoivent du soutien à domicile.

Ces doses seront administrées à domicile aux personnes de 60 ans et plus qui reçoivent actuellement les services des équipes du soutien à domicile (SAD) du CIUSSS et qui ne peuvent se déplacer, explique le CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Sera également vaccinée à domicile notre clientèle qui a des limitations physiques importantes ou vivant avec une maladie ou un problème associé à la santé mentale, ajoute l'organisme.

Les personnes visées n'auront pas à prendre rendez-vous et seront contactées directement par le CIUSSS.

Cette vaccination à domicile se déroulera à partir de mercredi à Québec, Portneuf et Charlevoix jusqu’à mercredi prochain.

Jusqu'à maintenant, 45 968 personnes de 75 ans et plus et leurs proches aidants de 70 ans et plus se sont inscrits pour être vaccinés.

Au total, 41 964 personnes sont vaccinées dans la Capitale-Nationale.

1000 personnes toujours recherchées

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale indique être toujours à la recherche de personnel pour vacciner les différentes clientèles au cours des prochains mois, confirmant que son centre de vaccination massif de l'Université Laval ouvrira officiellement le 15 mars.

Mille personnes ont déjà été embauchées, mais le CIUSSS veut en recruter 1000 autres, dont des étudiants.

On lance une grande campagne de recrutement pour nous aider. On cherche des vaccinateurs et des gens pour nous soutenir auprès de la vaccination, explique Marleen Cameron, chef de service au recrutement au CIUSSS.

Outre les vaccinateurs, ceux en soutien peuvent faire de la prise de données, de rendez-vous, de la désinfection.

« Pour les étudiants de 16 ans et plus, on est prêt à vous offrir un emploi d'été et des heures garanties. On a énormément de besoins et on s'attend à ce qu'à partir du mois de mai, ça augmente de façon assez importante. »

— Une citation de  Marleen Cameron, chef de service au recrutement, CIUSSS de la Capitale-Nationale

Les étudiants peuvent s'inscrire sur le site JeContribue.

On accepte toutes les disponibilités. On va traiter en priorité ceux qui ont un maximum de disponibilités, mais on s'attend à avoir besoin de tout le monde, ajoute la chef de service.

Pour le moment, le CIUSSS confirme avoir le personnel pour administrer les doses reçues. Les besoins augmenteront grandement au cours des prochains mois, prévient le CIUSSS.

Vaccination des 75 ans et plus dans Chaudière-Appalaches

Après ceux de la Capitale-Nationale, les résidents de Chaudière-Appalaches de 75 ans et plus et leur proche aidant de 70 ans et plus peuvent maintenant prendre rendez-vous depuis mardi pour recevoir le vaccin.

Les résidents sont invités à réserver sur le site Internet du gouvernement du Québec.

Le CISSS de Chaudière-Appalaches confirme du même coup l'ouverture de six sites de vaccination de proximité sur son territoire qui ouvriront cette semaine. Ces sites sont le CLSC de Saint-Jean-Port-Joli, Disraeli, Lac-Etchemin, Laurier-Station, Sainte-Marie et Saint-Lazare-de-Bellechasse.

Ces centres s'ajoutent au site de vaccination massive, du centre des congrès de Lévis, de l'Hôtel L'Oiselière de Montmagny, du centre des congrès de Saint-Georges et de Thetford, qui peuvent accueillir jusqu'à 42 000 personnes par semaine.

40 nouveaux cas

La grande région de Québec compte 40 nouveaux cas de COVID-19, mardi, et 3 décès supplémentaires.

La Capitale-Nationale compte 31 nouveaux cas.

Chaudière-Appalaches recense 9 cas supplémentaires et aucun nouveau décès.

Le dépistage systématique effectué lundi et mardi auprès des étudiants et du personnel du Centre d'éducation aux adultes (CÉA) du Nouvel-Horizon n’a pas révélé de cas positif COVID-19 supplémentaire, selon le CIUSSS de la Capitale-Nationale.

L’établissement pourra reprendre ses activités comme prévu mercredi.

Au Centre de services scolaire de la Beauce-Etchemin (CSSBE), un cas de COVID-19 a été détecté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !