•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 en C.-B. : un bilan de 1462 nouveaux cas et 11 décès en 3 jours

Un homme portant un masque lit le journal.

Parmi les 1462 cas de COVID-19 annoncés lundi en Colombie-Britannique, 144 sont associés à des variants plus contagieux du virus.

Photo : Ben Nelms / CBC

Raluca Tomulescu

Les autorités de la santé de la Colombie-Britannique ont annoncé 1462 nouvelles infections au coronavirus de vendredi à lundi, alors que les personnes âgées de 90 ans et plus peuvent commencer à prendre rendez-vous pour se faire vacciner dès cette semaine.

Parmi les nouveaux cas, 144 sont dus à des variants plus contagieux du coronavirus, la majorité d’entre eux liés au variant identifié pour la première fois au Royaume-Uni.

Lors des trois derniers jours, 11 personnes ont succombé à la COVID-19.

La Colombie-Britannique compte 240 personnes hospitalisées à cause de la COVID-19, dont 66 aux soins intensifs.

Jusqu’à présent, la province a administré 333 327 doses de vaccins contre la COVID-19, dont 86 925 doses de rappel.

Une éclosion malgré les vaccins

Une nouvelle éclosion s’est déclarée au centre de soins Cottonwoods, à Kelowna, dans la Régie de la santé de l’Intérieur, un établissement où du personnel et des résidents avaient déjà reçu le vaccin contre la COVID-19.

Deux membres du personnel et dix résidents du centre de 221 lits ont reçu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19.

En point de presse, la médecin hygiéniste en chef de la province, Bonnie Henry, a souligné que la vaccination ne signifie pas que la transmission du virus cesse. Elle ajoute que les personnes âgées et les centres de soins doivent continuer à prendre les précautions nécessaires.

Bonnie Henry a indiqué qu’elle fournira de nouvelles directives qui permettront d’augmenter le nombre de visites dans les centres de soins longue durée d’ici la fin du mois.

Moins de restrictions en vue ?

La Dre Henry a dit entrevoir un assouplissement de certaines restrictions dans les semaines à venir, en ce qui concerne plus précisément les sports et les cérémonies religieuses.

Selon elle, il est possible que la transmissibilité du virus s'estompe avec l'arrivée du printemps et de l'été, mais elle a rappelé l’importance de maintenir ses distances, de tenir les rencontres à l'extérieur et de porter le masque, même si les restrictions sont progressivement assouplies.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !