•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des réunions sans masque possibles une fois vacciné, dit la santé publique américaine

Des grands-parents faisant de la cuisine avec leurs petits-enfants.

Les directives s'adressent aux personnes ayant reçu toutes leurs doses de vaccin contre la COVID-19.

Photo : Getty Images / lisegagne

Agence France-Presse

Les personnes vaccinées contre la COVID-19 peuvent se réunir par petits groupes en intérieur sans porter de masque et sans respecter la distanciation sociale, ont annoncé les autorités sanitaires américaines, lundi.

Elles peuvent également se réunir sans masque avec des personnes non vaccinées d'un seul autre foyer à la fois, si celles-ci ne présentent pas de facteurs de risque, a déclaré lors d'une conférence de presse Rochelle Walensky, la directrice des Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), principale agence fédérale de santé publique du pays.

En revanche, les personnes vaccinées se réunissant avec des personnes non vaccinées de plusieurs foyers différents à la fois devront continuer à porter un masque et à respecter la distanciation sociale.

Elles doivent également continuer à suivre ces mesures de précaution dans les espaces publics, éviter les voyages et les grands rassemblements.

Une personne vaccinée est une personne qui a attendu deux semaines après avoir reçu les deux doses des vaccins de Pfizer-BioNTech ou de Moderna, ou deux semaines après la dose unique du vaccin de Johnson & Johnson, a précisé Rochelle Walensky. Pour l'instant, seuls ces trois vaccins sont autorisés aux États-Unis.

Si des grands-parents ont été vaccinés, ils peuvent rendre visite à leur fille et à sa famille même si celles-ci n'ont pas été vaccinées, du moment qu'ils ne présentent pas de facteurs de risque les rendant plus susceptibles d'être atteints des formes graves de la COVID-19, a expliqué Mme Walensky.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !