•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 1631 nouveaux cas en Ontario sur fond de rattrapage de données

Une Torontoise marche dans la rue avec un masque; la Tour CN est en arrière-plan.

Toronto est l'une des villes les plus touchées par la COVID-19 au pays.

Photo : CBC/Evan Mitsui

Radio-Canada

Le nombre de nouveaux cas de coronavirus en Ontario atteint son niveau le plus élevé en plus d'un mois, mais le gouvernement Ford affirme que c'est en partie à cause d'un « problème » dans la compilation des données.

Selon le bilan officiel, l'Ontario a 1631 nouvelles infections et 10 morts de plus lundi.

Toutefois, l'attachée de presse de la ministre de la Santé, Christine Elliott, explique dans un courriel envoyé aux journalistes environ 1 heure après la publication de ce bilan, lundi matin, qu'elle vient juste d'être mise au courant d'un problème dans la compilation des données.

On vient de nous informer que le nombre de cas aujourd'hui est plus élevé qu'il ne devrait l'être, en raison d'un rattrapage dans les données lié au système provincial, indique Alexandra Hilkene sans donner de détail.

Les autorités ne sont pas en mesure de dire combien d'infections sont liées à ce rattrapage.

Dimanche, la province avait eu 1299 nouveaux cas de COVID-19. Selon l'hygiéniste adjointe de la province, la Dre Barbara Yaffe, le bilan de lundi serait probablement dans les mêmes eaux, si l'on exclut le problème lié à la compilation des données.

Alors que la province lève son ordre de rester à la maison à Toronto et dans la région de Peel, lundi, et y permet la réouverture des magasins, la Ville Reine recense 568 nouveaux cas et Peel, 322.

La région de York a 119 cas.

Parmi les autres régions les plus touchées : Thunder Bay (+91), Durham (+68), Ottawa (+57), Halton (+51), Waterloo (+51), Simcoe Muskoka (+48) et Windsor-Essex (+46).

Le nombre moyen de nouveaux cas par jour dans la province au cours des sept derniers jours augmente à 1155, soit son niveau le plus élevé en trois semaines.

Hospitalisations

Il y a 20 hospitalisations de plus dans la province, pour un total de 626.

  • Nombre de patients aux soins intensifs : 282 (+9)
  • Nombre de patients sous respirateur : 184 (+5)

Il y a 994 nouvelles guérisons lundi.

Le nombre de cas actif augmente à 11 016 (+627).

Depuis le début de la pandémie, l'Ontario a eu 309 927 cas de COVID-19. Le bilan des morts est de 7077 (+10).

Variants préoccupants

Le nombre de cas confirmés en Ontario de variants, des mutations plus contagieuses du coronavirus, est 8,5 fois plus élevé qu'au début de février.

  • Nombre de cas confirmés du variant britannique : 879 (+51)
  • Nombre de cas confirmés du variant sud-africain : 39 (+8)
  • Nombre de cas confirmés du variant brésilien : 17 (+4)

Cas dans les écoles

Il y a 95 infections de plus en milieu scolaire, selon le ministère de l'Éducation.

Près de 90 % de ces cas touchent des élèves.

À l'heure actuelle, 734 écoles ont un cas déclaré de COVID-19, soit un peu plus de 15 % des écoles de la province.

Trente écoles sont présentement fermées à cause d'une éclosion.

Éclosions dans les foyers

Le nombre de centres de soins de longue durée faisant face à une éclosion (84) demeure inchangé lundi.

Il y a 6 infections de plus parmi les employés des foyers pour aînés, mais le nombre de cas chez les résidents est revu à la baisse (-1).

Vaccination

Près de 21 900 doses des vaccins contre la COVID-19 ont été administrées au cours des dernières 24 heures, pour un total de près de 912 500 depuis le début de la campagne d'immunisation, à la mi-décembre.

Près de 273 700 Ontariens ont reçu les deux doses nécessaires du vaccin de Pfizer-BioNTech ou de Moderna pour une immunisation complète.

De plus, un nouveau rapport indique que les vaccinations COVID-19 parmi les résidents et le personnel des foyers de soins de longue durée ont permis d'éviter plus de 2600 infections et 615 décès.

Le rapport, rédigé par des experts scientifiques qui conseillent le gouvernement de l'Ontario, indique que les décès dus à la COVID-19 parmi les résidents des établissements de soins de longue durée ont chuté de 96 % deux mois après le début de la vaccination en décembre.

Il indique également que les infections de COVID-19 ont chuté de 89 % chez les résidents et de 79 % chez les travailleurs.

Certaines régions ont commencé la vaccination de masse des 80 ans et plus, mais dans d'autres, les octogénaires pourraient devoir atteindre à la semaine prochaine, voire au début avril à Toronto. Le site web provincial pour prendre rendez-vous ne sera pas lancé avant lundi prochain.

L'Ontario espère vacciner tous ses citoyens qui le désirent d'ici le 20 juin.

Dépistage

Moins de 38 100 tests de dépistage ont été effectués au cours des dernières 24 heures.

Il s'agit du plus bas niveau en une semaine et seulement un peu plus de la moitié de la capacité des laboratoires affiliés à la province, qui peuvent analyser 70 000 échantillons par jour.

Le taux de positivité des tests est de 3,4 % lundi.

Avec des informations de Radio-Canada, CBC News et La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !