•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Variant dans une école de Portneuf : les élèves peuvent retourner en classe

L'école de la Grande-Vallée, à Saint-Raymond

L'école de la Grande-Vallée, à Saint-Raymond

Photo : Radio-Canada / Guylaine Bussière

Après un dépistage massif dans une école primaire de Saint-Raymond, les élèves pourront retourner en classe, malgré la suspicion d'un cas de variant du coronavirus.

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale a annoncé dimanche soir qu'un nouveau cas de COVID-19 avait été détecté au pavillon Marguerite-d'Youville de l’école de la Grande-Vallée, à Saint-Raymond, ce qui porte le total à deux.

Malgré tout, les élèves et les professeurs pourront reprendre leurs activités comme prévu lundi,  sauf pour deux bulles-classes qui devront rester en isolement jusqu’à ce que la Santé publique autorise leur retour, précise-t-on par courriel.

D'autres tests sont présentement effectués par le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) afin de déterminer s'il y a bel et bien un cas de variant dans l'école de Porneuf. Les résultats seront annoncés prochainement.

La porte-parole Mélanie Otis rappelle que trois variants sont en circulation dans le monde, le variant brésilien, le variant anglais et le variant sud-africain. Ils sont connus pour être davantage contagieux que les autres souches du virus SRAS-CoV-2, ajoute-t-elle.

Dépistage massif

Jeudi, le CIUSSS de la Capitale-Nationale révélait qu'un cas de variant pourrait avoir été dépisté au pavillon Marguerite-d'Youville.

Environ 425 élèves et membres du personnels étaient appelés à se faire dépister. La Santé publique remercie d'ailleurs les parents pour leur collaboration.

En effet, plus de 90 % des personnes identifiées comme devant subir un dépistage le plus rapidement possible se sont présentées à la clinique mobile et dans nos installations, souligne Mélanie Otis.

Avec les informations de Camille Carpentier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !