•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le corps de Justin Savoie, disparu en motoneige, est retrouvé

Les recherches à Lamèque de l’équipe de récupération sous-marine de la GRC pour retrouver Justin Savoie.

Les recherches à Lamèque de l’équipe de récupération sous-marine de la GRC pour retrouver Justin Savoie, le 5 mars 2021.

Photo : Radio-Canada / François Vigneault

Radio-Canada

Le corps du motoneigiste porté disparu la semaine dernière dans la Péninsule acadienne a été retrouvé, dimanche.

Justin Savoie, 29 ans, de Sainte-Marie-Saint-Raphaël, avait été vu pour la dernière fois le 1er mars alors qu’il partait à motoneige.

Un homme dehors en hiver.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Justin Savoie

Photo : Courtoisie

Dimanche, l’équipe de récupération sous-marine de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et l’Agence des services frontaliers du Canada ont repéré un corps sous la glace près de Lamèque. Ils ont repêché le corps sans vie de Justin Savoie.

Sa disparition avait été signalée le 4 mars, après qu’une importante tempête de neige, qui a fait plusieurs morts, eut balayé la Péninsule acadienne.

D’importants moyens ont été déployés pour retrouver la trace de M. Savoie.

Sa motoneige avait été aperçue dans l’eau et repêchée le 5 mars.

Élan de solidarité dans la communauté

Père de deux enfants, Justin Savoie travaillait à La P'tite boucherie des îles, l’entreprise familiale. Son père, Bernard Savoie, est maire du village de Sainte-Marie-Saint-Raphaël.

Éric Thériault, superviseur de l'équipe de plongée de l'Acadian Marine and Diving, a souligné la solidarité témoignée par la communauté au cours des derniers jours.

Il a mentionné que des résidents de la région ont prêté de l'équipement qui a été utile aux équipes de recherche, et que des entreprises avaient fourni des repas aux bénévoles.

Avec des renseignements d'Isabelle Arseneau

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.