•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'UMQ espère des conseils municipaux paritaires

Une femme est à la table du conseil municipal et parle à un micro.

La mairesse a profité d'une séance extraordinaire du conseil municipal pour faire ses demandes aux candidats.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

À quelques mois des prochaines élections de novembre, l'Union des municipalités du Québec (UMQ) lance un appel aux Québécoises afin qu'elles briguent les suffrages. L’UMQ espère que des conseils municipaux paritaires se dessineront au lendemain du scrutin.

À l'heure actuelle, seulement 34 % des conseils municipaux sont paritaires. Les femmes représentent, encore aujourd’hui, une forte minorité en politique municipale.

Conseillère municipale à Alma, Sylvie Beaumont a été l'unique femme autour de la table du conseil pendant 14 ans. Même si elle n'a jamais vécu de situations inadéquates en raison de son sexe, elle est d'avis que les femmes doivent travailler plus fort.

Pour atteindre une certaine notoriété, ça demande peut-être un peu plus d'effort. Et d'emblée, en politique, on n'est pas porté de façon naturelle à donner immédiatement les gros dossiers aux femmes. Donc, c'est peut-être ça qui nous amène à travailler deux fois plus, affirme celle qui est maintenant candidate pour la mairie d'Alma.

Sylvie Beaumont en entrevue.

Sylvie Beaumont a été la première candidate à faire connaître ses intentions dans la course à la mairie d'Alma.

Photo : Radio-Canada

Julie Dufour, conseillère municipale à Saguenay et aussi candidate pour diriger la ville, est plutôt d’avis que la société est prête pour cette parité.

Dire que j'ai souffert d'être une femme en politique, jamais. Je pense même qu'on a certains avantages. Pour la génération plus jeune, il n'y a pas de différences homme-femme. Ce n’est pas quelque chose que j'ai déjà senti, bien au contraire, dit-elle.

Julie Dufour en entrevue.

La conseillère municipale Julie Dufour souhaite devenir mairesse de Saguenay.

Photo : Radio-Canada

L'actuelle mairesse de Saguenay, Josée Néron, se souvient quant à elle de plusieurs situations désagréables vécues lorsqu’elle siégeait dans l'opposition.

Il y avait cinq femmes qui étaient intéressées à se lancer pour les élections de 2017. À un moment donné, dans un conseil municipal, il est arrivé une situation où on m'a réellement attaquée. La semaine suivante, les cinq femmes m'ont dit : Josée, je ne voudrais pas vivre pour aucune raison ce que tu as vécu au dernier conseil alors je décide de me retirer, raconte-t-elle.

La représentation féminine a augmenté de 32 % au sein des conseils municipaux depuis les dernières élections de 2017. Au Québec, 205 femmes sont mairesses et un peu plus de 2000 ont été élues comme conseillères municipales.

La parité, on doit la viser et on doit travailler très fort pour l'obtenir parce que les femmes ont leur importance dans toutes les instances décisionnelles autant sur les conseils municipaux que sur les conseils d'administration de grandes sociétés, affirme Josée Néron.

D'après les informations de Gabrielle Morissette

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !