•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccination de personnes non admissibles : la santé publique de Hamilton enquête

Une fiole de vaccin contre la COVID-19.

Trois employés d'une clinique de vaccination mobile de Hamilton ont été mis en congé le temps de l'enquête.

Photo : Associated Press / Evgeniy Maloletka

Radio-Canada

Le bureau de santé publique de Hamilton enquête sur des allégations selon lesquelles des employés d’une clinique mobile de vaccination contre la COVID-19 auraient administré 15 doses à des personnes qui n’étaient pas admissibles.

Trois travailleurs ont été placés en congé payé, selon un communiqué des Services de santé publique de Hamilton. Le bureau dit avoir ouvert une enquête quand d'autres membres du personnel de la clinique ont fait part de leurs préoccupations au sujet des pratiques de vaccination.

En attendant les résultats de l'enquête, le bureau de santé publique de Hamilton rappellera aux membres du personnel qu’ils sont tenus de suivre les politiques établies et le cadre de priorisation pour les populations admissibles à recevoir les vaccins contre la COVID-19 en ce moment, peut-on lire dans le communiqué.

La Dre Elizabeth Richardson, médecin hygiéniste de la ville, déclare que la santé publique s'est engagée à vacciner les gens d'une manière juste et équitable, en priorisant les personnes qui en ont le plus besoin.

Toute action posée dans le but de contourner les critères d'admissibilité au programme de vaccination est contraire à l'éthique et inacceptable.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Pour l'instant, les travailleurs de la santé, les travailleurs et bénéficiaires de refuges pour sans-abri, ainsi que les personnes âgées de 85 ans et plus sont parmi les groupes prioritaires à Hamilton.

Plusieurs résidents de ce groupe d'âge rapportent d’ailleurs avoir eu du mal à accéder à la ligne téléphonique de la ville mise en place pour prendre rendez-vous.

La santé publique locale dit avoir administré, en date de jeudi soir, 41 360 doses de vaccins contre la COVID-19, dont 11 953 doses dans les cliniques mobiles, 28 212 doses au centre des sciences de la santé de Hamilton et 1195 à l’hôpital St. Joseph's.

Avec des informations de CBC Hamilton

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !