•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Gala Dynastie : 5 ans à célébrer l’excellence noire

Preach affiche un large sourire.

L’humoriste Preach animait le Gala Dynastie pour une troisième année consécutive.

Photo : Courtoisie Gala Dynastie

Radio-Canada

Le Gala Dynastie a fêté sa cinquième année d’existence de façon virtuelle, avec une formule renouvelée prenant en compte les bouleversements profonds qui ont marqué les communautés noires en 2020, de la mort de George Floyd aux manifestations de masse qui ont eu lieu ici, aux États-Unis et ailleurs dans le monde.

Pour une troisième année consécutive, c’est l’humoriste Preach qui tenait la barre de cette soirée, laquelle vise à honorer les personnalités noires de l’année dans les milieux culturels, du divertissement, des médias et du sport.

Cette année, il était impossible d’imaginer une édition qui ne prendrait pas en compte les mouvements sociaux et les revendications des communautés noires pour une société plus juste et équitable , explique-t-on sur le site web de l’événement.

C’est pourquoi l’équipe du gala a abandonné les catégories habituelles pour mettre l’accent sur l’implication sociale et l’émancipation des communautés noires en ces temps de changements profonds. Autre nouveauté : le vote était cette fois-ci partagé entre le public (60 % du vote) et le jury (40 % du vote).

Le personnel de la santé honoré

D’une vingtaine de trophées remis l’an dernier, le Gala est passé à 11 prix, en plus du Grand Prix Dynastie, lequel a été décerné aux travailleurs et travailleuses du domaine de la santé qui sont au front dans la lutte inachevée contre la COVID-19. Comme le rappelle l’équipe du Gala, bon nombre d’entre eux et elles sont des personnes racisées et issues de l’immigration.

Le documentariste et organisateur communautaire Will Prosper a remporté le prix de l’activiste ou militant de l’année. Sa victoire a d’ailleurs été présentée par Mamadi III Fara Camara, arrêté le 28 janvier dernier et accusé à tort de tentative de meurtre sur un policier, avant de passer six jours en prison.

Rappelons que M. Prosper avait rapidement pris la défense de M. Camara et qu'il l’avait accompagné lors de son passage à Tout le monde en parle.

Portrait d'un homme assis à une table

Will Prosper, militant des droits civiques et humains

Photo : Aventi / Karine Dufour

La Ligue des Noirs s’est quant à elle vu remettre le prix de l'initiative de l’année, pour l’organisation de la grande Marche contre le racisme, qui a réuni des milliers de personnes partout au Québec, l’été dernier.

Preuve que la lutte pour plus de diversité passe parfois par le monde des affaires, la Librairie Racines, à Montréal-Nord, a remporté le prix de l’entreprise engagée de l’année. Fondé par Gabriella « Kinté » Garbeau en 2017, le petit commerce s’est donné comme mandat de mettre de l'avant les histoires, les cultures et les conditions de vie des personnes racisées.

La jeune autrice a également remporté le prix de l’entrepreneure de l’année ayant fait rayonner la culture noire.

Les personnalités médiatiques de l’année

Du côté des médias, la journaliste du Devoir Emilie Nicolas a remporté le prix de la personnalité d'un média écrit engagée de l’année (web et imprimé).

Fabrice Vil, avocat devenu entrepreneur social qui a fondé l’organisme Pour 3 Points, s’est emparé de l’équivalent de ce prix dans la catégorie radio-télé. Le jeune homme intervient régulièrement dans les médias, que ce soit comme collaborateur à La Presse, dans des émissions de télévision ou encore dans son nouveau balado, Sak Pase?.

La créatrice de contenu Jessica Prudencio, qui utilise Instagram comme moteur pour entretenir et pour promouvoir une relation plus positive avec la nourriture, a remporté le prix de la personnalité web de l’année.

Celle qui se décrit sur le réseau social comme une grosse féministe pro-Black, antiraciste, antidiète, fat positive compte plus de 50 000 personnes abonnées à ses différents comptes Instagram.

La vie des Noir.e.s compte

Le prix de l’artiste engagée de l’année a été remis à l’illustratrice Niti Marcelle Mueth, adepte de l'activisme artistique.

Elle a été directrice artistique de l’immense fresque La vie des Noir.e.s compte qui est apparue sur la rue Sainte-Catherine à Montréal en juillet dernier, dans la foulée de la mort de George Floyd aux États-Unis.

Vue des airs, une fresque, peinte sur le sol de la rue Sainte-Catherine à Montréal, une fresque indiquant « La vie de noir.e.s compte », avec la mention #BlackLivesMatter.

La fresque créée par un collectif d'artistes et orchestrée par Niti Marcelle Mueth sur la rue Sainte-Catherine

Photo : Facebook : Lëa-Kim Châteauneuf, CC BY:SA

Plusieurs artistes ont offert des performances au fil de la soirée, dont la chanteuse jazz Dominique Fils-Aimé, Ilam, Imposs, Fredy V. and the Foundations et bien d’autres.

Les finalistes du cinquième Gala Dynastie

Organisation communautaire de l’année

  • My Mental Health Matters

  • Hoodstock

  • Centre de recherche-action sur les relations raciales (CRARR)

  • Association de la communauté noire de Côte-des-Neiges

  • Centre lasallien

Entreprise engagée de l’année

  • The Blvck Market

  • Black Manner

  • Black Wealth Media

  • Never Was Average

  • Librairie Racines

Artiste engagé.e de l’année

  • Niti Marcelle Mueth

  • Manuel Mathieu

  • Webster

  • Backxwash

  • Stanley Février

Personnalité média engagée de l’année (radio-télé)

  • Catherine Verdon-Diamond

  • Fabrice Vil

  • Nantali Indongo

  • Cyrille Ekwalla

  • Vanessa Destiné

Personnalité web engagée de l’année

  • Renzel Dashington

  • Marcus Troy

  • Petrona Joseph

  • Jessica Prudencio

  • Thierry Lindor

Production web engagée de l’année

  • La tablée des femmes

  • Black Girls from Laval

  • Voodoo Rendez-vous

  • Eddy King

  • The Keke Show

Personnalité média écrit engagée de l’année (web et imprimé)

  • Martine St-Victor

  • Marissa Groguhé

  • Walter Innocent fils

  • Emilie Nicolas

  • Anne-Lovely Étienne

Initiative engagée de l’année

  • Black Girls Gather MTL

  • Consultation sur le racisme systémique

  • Black History Walking Tour

  • Marche contre le racisme

  • Initiative « Appuyer les communautés noires »

Balado engagé de l’année

  • Where We At

  • Coconut Podcast

  • Woke or whateva

  • Seat at the Table

  • Socult

Entrepreneur.e de l’année ayant fait rayonner la culture noire

  • Jean-Philippe Vézina

  • Akilah Newton

  • Anthony Omenya

  • Gabriela « Kinté » Garbeau

  • Paul Harry Toussaint

Activiste-militant.e de l’année

  • Marie-Livia Beaugé

  • Anastasia Marcelin

  • Tiffany Callender

  • Frantz André

  • Will Prosper

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !