•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Important incendie chez Commonwealth Plywood à La Tuque

Des pompiers à l'oeuvre dans un bâtiment d'entreprise brûlé en hiver.

Les pompiers ont été appelés à 7 h 20 dimanche matin pour combattre les flammes dans le bâtiment principal de Commonwealth Plywood à La Tuque.

Photo : Radio-Canada / Yoann Dénécé

Radio-Canada

Un incendie a ravagé dimanche matin une usine de transformation de bois à La Tuque. La scierie Commonwealth Plywood est une perte totale.

L’incendie s’est déclaré vers 7 h 20. Au moment d’écrire ces lignes, les pompiers s’affairaient toujours à éteindre plusieurs petits foyers secondaires dans les décombres à l’aide de machinerie lourde.

De la machinerie lourde et un bâtiment détruit.

De la machinerie lourde a été utilisée dans le but d'atteindre et d'éteindre des foyers d'incendie secondaires dans les décombres de l'usine Commonwealth Plywood de La Tuque.

Photo : Radio-Canada / Catherine Bouchard

Ce sont des travaux sur la structure qui auraient été effectués hier qui seraient à l'origine du brasier. Rapidement, les flammes se sont propagées à l'ensemble de la structure.

Des pompiers près d'un réservoir d'eau pour combattre un incendie en hiver.

Le bâtiment principal de Commonwealth Plywood à La Tuque est une perte totale.

Photo : Radio-Canada / Yoann Dénécé

La Sûreté du Québec indiquait en matinée qu’il s'agissait d’un embrasement généralisé. L’usine contenait de la matière extrêmement inflammable, puisqu’il s’agit d’une scierie de bois.

Les autorités ne signalent toutefois aucun blessé. Aucun travailleur n’était sur place au moment où l'incendie s'est déclaré.

Des plans d’expansion partis en fumée

Une trentaine d’employés travaillaient dans cette usine. Commonwealth Plywood avait des plans d’expansion en raison de la forte demande pour les matériaux de construction.

Avec les informations de Catherine Bouchard

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.