•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Colombie-Britannique va taxer les boissons sucrées dès le 1er avril

Une main tient une canette de boisson gazeuse d'où s'écoule du sucre blanc.

Les boissons gazeuses contiennent jusqu'à 10 cuillères à thé de sucre.

Photo : iStock

Radio-Canada

Les boissons sucrées et les sodas pourraient sembler un peu plus chers à partir du mois prochain en Colombie-Britannique puisque la province lève une exemption de longue date de la taxe de vente provinciale (TVP) sur ces produits.

Le pédiatre et président du conseil d'administration de la Fondation sur l'obésité infantile, le Dr Tom Warshawski, préconise depuis longtemps une taxe de vente sur les boissons sucrées.

La toute première fois que nous avons proposé cela au comité permanent des Finances et des Services gouvernementaux de la Colombie-Britannique, c'était en 2006, rappelle-t-il. Enfin , après de nombreuses présentations, ça devient réalité.

À compter du 1er avril, la TVP sera perçue sur toutes les ventes de boissons sucrées, y compris les sodas et les boissons avec des édulcorants artificiels.

Le Dr Tom Warshawski est extrêmement heureux de cette décision, car non seulement cette taxe a du sens sur le plan financier, mais aussi du point de vue de la santé, selon lui.

Nous savons que ce produit cause plus que sa part des coûts de santé, mais jusqu'à présent, il n'a pas contribué à défrayer ces coûts.

Une citation de :Dr Tom Warshawski, président de la Fondation sur l'obésité infantile

Selon ses calculs, il estime que le gouvernement gagnera au moins 30 millions de dollars par an grâce à la taxe.

Le Dr Tom Warshawski explique que les boissons sucrées ne sont pas seulement liées à l'obésité, mais également à d'autres problèmes de santé comme le diabète de type 2 et les maladies cardiaques. Il espère que la taxe encouragera les Britanno-Colombiens à consommer moins de boissons sucrées.

Un enfant obèse assis le torse nu porte un stéthoscope.

Il y a 10 fois plus d'enfants et d'adolescents obèses sur la planète aujourd'hui qu'il y a 40 ans.

Photo : getty images/istockphoto / kwanchaichaiudom

La Colombie-Britannique a confirmé lors de la présentation de son budget 2020 qu'elle mettrait fin à l’exemption de taxes sur les boissons sucrées et que la taxe provinciale de 7 % s’appliquerait sur les boissons gazéifiées sucrées artificiellement ou non.

La ministre des Finances Carole James a souligné que cette taxe vise notamment à favoriser la santé des jeunes et va dans le sens de recommandations des professionnels de la santé. Les recherches montrent que les jeunes de 14 à 18 ans sont les plus grands consommateurs de ces boissons, souligne-t-elle.

D’après des informations Joel Ballard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !