•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À l’approche du printemps reviennent les hirondelles et surtout les crèmes glacées

Une dame avec des lunettes de soleil, un masque et quatre crèmes glacées à la main.

Le bar laitier Bridge Drive Inn existe depuis 1957 et est très prisé des Winnipégois.

Photo : Radio-Canada / Marouane Refak

L’enseigne emblématique de crème glacée Bridge Drive Inn (BDI) à Winnipeg a rouvert ce samedi, pour le plus grand plaisir des amateurs des petits et des grands.

Il y a comme un air de printemps qui plane ce samedi devant le BDI sur l’avenue Jubilee, à Winnipeg. Des grands-parents, des parents et bien sûr des enfants attendent patiemment — et à deux mètres de distance — leur tour pour goûter les premières glaces du bar laitier iconique de la capitale manitobaine.

Tout autour, certains consomment leur précieux sésame sous un soleil généreux, annonciateur d’un début de fin d’hiver.

Ça fait du bien de faire quelque chose qui était normal avant la pandémie , se réjouit Robin Rooke-Hanke, un bâtonnet glacé au chocolat à la main.

Robin Rooke-Hanke et son mari souriants, une crème glacée à la main.

Robin Rooke-Hanke est venue profiter du beau temps et d'une crème glacée avec son époux.

Photo : Radio-Canada / Marouane Refak

Un peu plus loin, Luna et Milo croquent à pleines dents une glace au chocolat, sous le regard bienveillant de leurs parents.

J’aime la glace! , s’écrie Milo.

Luna et Milo avec une glace au chocolat à la main et avec leurs parents souriants à leurs côtés.

Luna et Milo sont venus avec leurs parents pour se régaler d'une crème glacée au chocolat.

Photo : Radio-Canada / Marouane Refak

Un avis que partage visiblement plusieurs centaines de personnes puisque la publication annonçant la réouverture du BDI sur Instagram a recueilli près de 1500 mentions J’aime en moins de 24 heures.

Pour Preston Homsen, venu avec son grand-père et son petit frère, la réouverture du BDI a suffi a illuminer sa journée. Ça m’a beaucoup manqué , lance-t-il dans un sourire perceptible malgré son masque.

Juste derrière dans la file d’attente, Monik Panchhi et son ami Narusan Jayaranjan ont profité de cette journée ensoleillée pour faire d’une pierre deux coups : sortir leurs motos et venir consommer leur première glace.

C’est incroyable! Le temps est bon et profiter d’une crème glacée sur sa moto ça fait vraiment du bien, s'enthousiasme Monik Panchhi.

Monik Panchhi et son ami Narusan Jayaranjan coiffé d'un casque de moto.

Pour Monik Panchhi et son ami Narusan Jayaranjan, retour du soleil veut dire crème glacée mais aussi promenade en moto !

Photo : Radio-Canada / Marouane Refak

Pour marquer le coup, les propriétaires du commerce ont également annoncé qu’ils offraient de la crème glacée gratuite pour les travailleurs de la santé cette fin de semaine pour les remercier de leur engagement pendant la pandémie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !