•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 749 nouveaux cas et 10 décès de plus au Québec

Des passants portent des masques à Montréal.

Montréal continue d'être l'épicentre de la pandémie au Québec et l'endroit où on trouve l'essentiel des cas liés aux variants du nouveau coronavirus.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Radio-Canada

La santé publique du Québec a indiqué samedi que 749 nouveaux cas de COVID-19 et 10 décès supplémentaires venaient s'ajouter au bilan de la pandémie.

Parmi les 10 nouveaux décès, 4 sont survenus au cours des dernières 24 heures, 4 entre le 27 février et le 4 mars et 2 avant le 27 février.

Le bilan total des morts au Québec s’établit donc à 10 465 depuis le tout début de la pandémie.

La province compte toujours 194 cas confirmés qui sont liés aux variants, selon la santé publique. Si ce nombre demeure inchangé depuis vendredi, celui des cas potentiellement liés aux variants, qui sont déterminés par criblage, a grimpé à 1576, soit une augmentation de 114 par rapport à la veille.

Pour ce qui est des hospitalisations, on en compte 601, soit 16 de moins que vendredi. Les autorités sanitaires recensent 109 personnes aux soins intensifs, soit une diminution de 2 au cours des dernières 24 heures.

L'évolution de la COVID-19 au Québec

La santé publique indique aussi que 26 109 prélèvements ont été réalisés le 4 mars (le taux de positivité se maintient à un bas niveau : 2,9 %).

Sur le front de la vaccination, 19 865 doses ont été administrées hier, pour un total de 532 012 sur les 638 445 doses reçues jusqu'à présent. Il faudrait néanmoins vacciner 29 538 personnes par jour pour atteindre l'objectif gouvernemental de 1,3 million de personnes inoculées au 31 mars.

Les données de l’INSPQ indiquent que Laval enregistre le taux le plus élevé de cas actifs pour 100 000 habitants, avec 171,5. Montréal suit avec un taux de 169,9 pour 100 000 habitants, devant Lanaudière, dont le taux est de 107,7 pour 100 000 habitants.

Du côté des éclosions, la tendance à la baisse se poursuit, mais de façon moins prononcée. Le Québec dénombre actuellement 742 éclosions (2 de moins qu'hier, mais 464 de moins qu'il y a un mois).

Signe que la vaccination fait effet, les éclosions dans les milieux de vie et de soins ont diminué de 77 % en un mois. Les éclosions en milieu scolaire (33 %) et en milieu de travail (38 %) représentent désormais les deux principales sources de propagation du virus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !