•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Enquête publique sur la mort de Eishia Hudson

Plusieurs voitures endommagées encadrées par six voitures de police, et du ruban jaune.

La scène de l'incident qui a mené à une fusillade de la police de Winnipeg.

Photo : Radio-Canada / Jeff Stapleton

Radio-Canada

Le médecin légiste en chef du Manitoba, John K. Younes, annonce qu'il y aura une enquête sur la mort de Eishia Hudson.

L'adolescente de 16 ans a été tuée par balle par des policiers de Winnipeg le 8 avril dernier.

Elle était au volant d'un véhicule volé à l'intersection de l'avenue Fermor et du boulevard Lagimodière, à la suite d'un vol à main armée dans un magasin d'alcool du quartier Sage Creek.

Une autopsie a révélé que Eishia Hudson est morte après avoir été atteinte par balles à la poitrine.

L'enquête se penchera sur les circonstances entourant sa mort.

Selon la Loi sur les enquêtes médico-légales, le médecin légiste en chef peut ordonner la tenue d'une enquête publique lorsqu'une personne meurt des suites d'un usage de la force par la police.

La date de l'enquête publique n'a pas encore été annoncée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !