•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maintenant 24 cas de COVID-19 à l’Île-du-Prince-Édouard

Un homme marche sur un sentier partiellement enneigé en décembre à l'Île-du-Prince-Édouard.

Journée d'hiver à North Rustico, à l'Île-du-Prince-Édouard (archives).

Photo : Getty Images / Jim Feng

Radio-Canada

Le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard a révisé à la hausse, vendredi, le bilan des récentes éclosions de COVID-19 dans la province. 

Il y a maintenant 24 cas actifs connus des responsables de santé publique.

Un nouveau cas a été confirmé vendredi. Il s’agit d’un homme dans la cinquantaine qui avait déjà été identifié comme contact proche d’une personne atteinte. Cet individu avait été déclaré négatif après un premier test de dépistage, mais a développé des symptômes par la suite.

Après la découverte ces dernières semaines de cas de COVID-19 dans les régions de Summerside et Charlottetown, l’Île-du-Prince-Édouard a augmenté ses efforts de dépistage de la maladie causée par le coronavirus.

La médecin hygiéniste en chef de la province, Heather Morrison, estime qu’environ 7 % de la population de la province a été testée dans la dernière semaine.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.