•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des étudiants du CCNB confectionnent 12 490 repas pour des ainés d’Edmundston

Une jeune femme avec des lunettes et un masque sanitaire tient deux macarons roses en forme de coeur dans ses mains.

Joanie Sivret se sent choyée d'avoir vécue une expérience comme celle des derniers mois.

Photo : Gracieuseté de Joanie Sivret

Les étudiants du programme d’art culinaire du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick (CCNB) confectionnent vendredi leurs derniers repas destinés aux résidents du Manoir Belle Vue et à la Villa Des Jardins.

Ces étudiants de première année ont préparé des milliers de repas aux résidents de ces établissements pour personnes âgées.

Le Manoir Belle Vue et la Villa Des Jardins ont été durement touchés par l'éclosion de COVID-19 dans la grande région d'Edmundston au cours des dernières semaines.

Même si cette équipe de 17 apprentis cuisiniers a passé plus de 32 jours à travailler sans arrêt, le professeur et chef cuisinier Stéphane Tesson se souvient du jour un comme si c’était hier.

Deux étudiants pèlent des pommes de terre dans une cuisine.

Une vingtaine d'étudiants des programmes Art culinaire et Cuisine professionnelle préparent les repas des résidents du Manoir Belle Vue.

Photo : Gracieuseté/CCNB Edmundston

Dr John Tobin m’a envoyé un message pour me parler du Manoir Belle Vue qui avait des difficultés avec sa cuisine à cause d’une éclosion de la COVID-19, raconte-t-il.

Stéphane Tesson a donc discuté avec les gestionnaires du Manoir Belle Vue, qui cherchaient avec la communauté une solution pour s’assurer que leurs résidents ne manquent pas de nourriture dans les semaines à venir.

J’en ai parlé avec mon patron, Michel Therrien, qui de son côté s’est arrangé avec Medavie. Puisque c’était une situation d’urgence, nous avons eu l’autorisation en suivant les consignes sanitaires, se remémore le chef.

C’est donc le mardi suivant que l’équipe d’étudiants de première année et leur professeur ont commencé la préparation de centaines de plats qui ont depuis été livrés.

Une aventure humaine

Les étudiants étaient fébriles à l’idée de retrouver leurs salles de classe et de prêter main-forte aux résidents des deux établissements pour personnes âgées.

Un apprenti cuisinier rempli des plats de crème.

Les étudiants ont passé plus de 32 jours à cuisiner.

Photo : Facebook - Collège communautaire du Nouveau-Brunswick

Joanie Sivret peine à exprimer sa gratitude envers ceux qui lui ont permis de vivre cette expérience.

La jeune femme de Charlo ne se doutait pas qu’elle vivrait une aventure de la sorte lorsqu’elle a débuté le programme en septembre dernier.

On est vraiment, vraiment une belle équipe, dit la jeune femme.

C’est une belle ambiance de travail, tout le monde s’entraide. On a appris beaucoup et ça faisait du bien de savoir qu’on aidait d’autres gens.

Cette expérience n’aura que renforcé sa passion pour la cuisine, dit-elle.

Deux étudiants préparent de la nourriture dans une cuisine.

Des étudiants à l'oeuvre dans la cuisine du CCNB d'Edmundston.

Photo : Gracieuseté/CCNB Edmundston

Quelles sont les chances que je vive quelque chose comme ça durant mes études, vraiment.

Une citation de :Joanie Sivret, étudiante au programme d’art culinaire au CCNB

Le chef Stéphane Tesson avoue que le semestre d’étude a été bien différent cette année et que son groupe d’étudiants est unique.

Il ajoute que les différentes cultures dont proviennent les étudiants de sa classe ont donné beaucoup de couleurs aux plats qui ont été servis.

Sur les 17 étudiants de la classe, on a 14 étudiants internationaux, explique avec fierté M. Tesson.

On leur a laissé un peu de liberté, tant que ce n’était pas trop salé ou trop piquant. C’était sympa, ç’a leur a montré quelque chose de différent par la même occasion.

Un étudiant dans la cuisine du collège regarde la caméra.

Les étudiants sont à la tâche depuis plus d'un mois.

Photo : Gracieuseté du CCNB campus d'Edmundston

Afin de souligner leur importante contribution, le CCNB a décidé de compter les 32 derniers jours comme une période de stage dans le parcours d’étude que continueront ces 17 étudiants.

Don important au programme d’art culinaire

L’entreprise Enseignes Pattison Sign Group d’Edmundston a décidé de remercier les étudiants du programme d'art culinaire, au nom de la communauté.

Un don de 10 000 $ a été fait aux apprentis cuisiniers de la part de l’entreprise de la région.

Nous avons mis sur pied la bourse ‘‘compassion communautaire’’, qui vient démontrer notre appréciation envers le dévouement des étudiantes et des étudiants du campus d’Edmundston et reconnaître leur engagement communautaire pendant cette pandémie, indique le chef des opérations, Christian Duguay.

Chaque étudiant qui aura participé au projet recevra donc une bourse évaluée entre 300 $ et 850 $, calculée selon le nombre d’heures travaillées.

Les étudiants ne s’attendaient vraiment pas à ça, je crois qu’ils ont vraiment été touchés, rapporte le professeur Stéphane Tesson.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !