•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

22,85 M$ investis dans la construction de logements abordables à Winnipeg

La reproduction en image d'un édifice.

Les 87 nouveaux logements feront partie de l’ensemble Park City Commons, dont la construction a débuté en 2018 (archives).

Photo : Radio-Canada / Trevor Lyons

Alexia Bille

Un soutien fédéral de 22,85 millions de dollars permettra de compléter la construction de 87 logements abordables au 140 boulevard Transcona, à Winnipeg. La construction de l’immeuble O de l'ensemble Park City Commons, du groupe EdgeCorp Developments, commencée en avril 2020, s’achèvera en juillet 2021.

L'annonce est faite vendredi par le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Ahmed Hussen, le député fédéral de Winnipeg-Sud, Terry Duguid et le maire de Winnipeg, Brian Bowman.

Tous les Canadiens méritent un chez-soi sûr et abordable. [...] Nous continuerons d'accroître l'offre de logements locatifs, tout en créant des emplois pour la classe moyenne et en renforçant notre économie, indique dans un communiqué M. Hussen, également ministre responsable de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).

Le financement de l’immeuble de six étages prend la forme d’un prêt à faible coût, offert dans le cadre de l'initiative Financement de la construction de logements locatifs (iFCLL), un programme national administré par la SCHL.

Le but est de favoriser les logements locatifs à destination des classes moyennes dans des zones où le loyer est élevé.

Le programme de financement de l'iFCLL nous a permis d'obtenir des droits de financement moins élevés ainsi que des taux d'intérêt et conditions favorables , explique le président de EdgeCorp Developments, Keith Merkel.

Alors que Winnipeg s'approche du cap du million d'habitants, la demande de logements progressera elle aussi, et l'annonce d'aujourd'hui aidera à combler cette demande, s'est réjoui Brian Bowman.

Ces logements sont construits sur d'anciennes aires réservées aux travaux publics de la Ville. Ils sont situés à proximité des transports en commun, des écoles ainsi que d’une multitude de services.

L'immeuble sera accessible sans obstacle. Au moins deux logements seront de conception universelle et au moins deux seront adaptables. De plus, neuf logements de l'ensemble respecteront ou dépasseront les normes d'accessibilité locales, précise le communiqué.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !