•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : deux nouvelles victimes en Outaouais, Ottawa anticipe une 3e vague

Des gens portant un masque attendent l'autobus.

Les autorités rapportent deux décès et 23 nouveaux cas de COVID-19 en Outaouais; 49 nouvelles infections s'ajoutent au bilan à Ottawa, vendredi.

Photo : Brian Morris

Radio-Canada

La santé publique rapporte deux nouveaux décès attribuables à la COVID-19 et 23 nouveaux cas d’infection au virus en Outaouais, vendredi. À Ottawa, 49 nouveaux cas s'ajoutent au bilan et les autorités de santé publique anticipent une 3e vague de la pandémie. 

L'un des deux nouveaux décès rapportés vendredi par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais provient du centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) Lionel-Émond où l'éclosion de coronavirus a pris de l'ampleur. Actuellement, 40 cas y sont confirmés parmi les résidents et 16 employés ont été déclarés positifs à la COVID-19.

Selon le CISSS de l’Outaouais, la COVID-19 a jusqu’à maintenant fait 163 victimes dans la région et contaminé 6425 personnes. De ce nombre, 6039 sont rétablies.

Les autorités surveillent 223 cas actifs du virus, une hausse de cinq cas par rapport au dernier bilan quotidien.

Une 3e vague se prépare à Ottawa, selon Dre Etches

À Ottawa, la santé publique enregistre 49 nouveaux cas de coronavirus sur son territoire.

La médecin hygiéniste de Santé publique Ottawa (SPO), la Dre Vera Etches, a indiqué, vendredi, que certains indicateurs laissaient présager une troisième vague de COVID-19 dans la région.

On dirait qu'une troisième vague s’en vient. C'est évident selon nos analyses dans les eaux usées qui sont des indicateurs assez fiables, a déclaré la Dre Vera Etches dans une entrevue à la radio de CBC.

Une femme accorde une entrevue via visionconférence.

La Dre Vera Etches, médecin en chef de Santé publique Ottawa (archives)

Photo : Radio-Canada

Depuis le début de la pandémie, 442 personnes sont mortes de la COVID-19, à Ottawa.

Jusqu’à présent 14 999 personnes ont contracté le virus dans la région et 14 055 sont rétablies, selon les autorités.

SPO surveille 502 cas actifs sur le territoire, 15 cas de moins que jeudi.

Actuellement, 28 patients sont hospitalisés dans la capitale fédérale, luttant contre la COVID-19 dont six sont aux soins intensifs.

19 nouveaux cas dans l'est ontarien

Dans l'est ontarien, le Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO) rapporte 19 nouveaux cas, mais aucun nouveau décès. Au total, la région a eu 2870 cas depuis le début de la pandémie, dont 164 sont toujours actifs.

Quatre malades de la COVID-19 se trouvent actuellement à l'hôpital, donc une personne est en soins intensifs.

Renfrew en zone jaune

Par ailleurs, la province de l’Ontario a revu sa classification des paliers d’alerte, vendredi. Les régions d’Ottawa et de l’est ontarien restent en zone orange. Mais le comté de Renfrew, en revanche, est visé par un rehaussement des mesures.

La région passera du vert au jaune, dès lundi. Une situation qui ne surprend pas le Dr Andrew Cushman, médecin hygiéniste du bureau de santé publique de Renfrew.

Je ne suis pas surpris, je suis déçu. On a vu moins de 20 cas dans les quatre premières semaines après la mi-janvier. Mais on en a vu 25, la semaine passée, et on est déjà à 16, cette semaine. [...] Je pense que c'est un message pour tout le monde dans le comté de Renfrew, qu'il faut être vigilant, que la COVID est toujours là et que c'est plus menaçant avec la présence des variants.

Même s'il se dit optimiste, le Dr Cushman s'inquiète de certaines données.

Je pense que le problème, c'est que les gens ne respectent pas la notion de petit groupe. Ce qui nous gêne beaucoup, c'est le nombre de contacts pour chaque cas. C'est une mauvaise indication que les gens ne respectent pas les limites de regroupement.

Et de mettre en garde : Attention, on peut rapidement passer du jaune au rouge, ce qui veut dire plus de restrictions encore. [...] On doit travailler très fort pour rester au jaune ou revenir au vert.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !