•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cinq nouveaux cas de COVID-19 au Bas-Saint-Laurent

Des gens attendent en file à l'extérieur d'un commerce dans la rue Saint-Germain à Rimouski. Tous portent le couvre-visage.

À l'échelle provinciale, les autorités sanitaires recensent 798 nouveaux cas de COVID-19 au Québec depuis les dernières 24 heures (archives).

Photo : Radio-Canada / Simon Rail-Laplante

Radio-Canada

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent confirme cinq nouveaux cas de COVID-19 dans la région lors des dernières 24 heures.

Deux ont été recensés dans la MRC de la Matanie, un dans la MRC de Témiscouata, un dans la MRC des Basques et un autre dans la MRC de Rimouski-Neigette. Au total, ce sont 600 tests de dépistage qui ont été réalisés jeudi.

Cinq nouvelles guérisons s'ajoutent aussi au bilan de vendredi.

Le nombre de cas actifs s'élève à 30 personnes au Bas-Saint-Laurent.

Cas par MRC :

  • Kamouraska : 168 cas
  • Rivière-du-Loup : 293 cas
  • Témiscouata : 123 cas (+1)
  • Les Basques : 31 cas (+1)
  • Rimouski-Neigette : 596 cas (+1)
  • La Mitis : 82 cas
  • La Matanie : 212 cas (+2)
  • La Matapédia : 50 cas
  • Indéterminés : 15 cas

Rappelons que quatre personnes ont reçu des tests positifs à la COVID-19 au cégep de Matane. Les tests positifs seront envoyés à Québec pour rechercher la présence de variants.

Depuis le début de la pandémie, 1570 personnes ont été infectées par le coronavirus au Bas-Saint-Laurent.

Au Québec

À l'échelle provinciale, les autorités sanitaires recensent 798 nouveaux cas de COVID-19 au Québec depuis les dernières 24 heures. Plus de 27 685 personnes se sont fait tester au Québec la veille.

18 234 doses de vaccin ont d’ailleurs été administrées jeudi au Québec pour un total de 510 479.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !