•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau cas du variant sud-africain détecté au Manitoba

Le Dr Atwal lors d'une conférence de presse portant sur la COVID-19 au Manitoba.

Le Dr Jazz Atwal est le médecin hygiéniste en chef adjoint du Manitoba.

Photo : La Presse canadienne / John Woods

Les autorités sanitaires du Manitoba ont annoncé qu’un nouveau cas du variant du coronavirus identifié d’abord en Afrique du Sud a été détecté dans la province.

Jazz Atwal, le médecin hygiéniste en chef adjoint du Manitoba, a précisé que le nouveau cas du variant B.1.351 a été identifié dans la région de Winnipeg.

Par ailleurs, le Manitoba a annoncé 54 nouveaux cas de COVID-19 et 1 décès supplémentaire. Il s’agit d’une nonagénaire de Winnipeg, dont l'infection est liée à l’éclosion au Golden Links Lodge.

Les cas annoncés vendredi portent à 32 104 le total de cas dans la province depuis le début de la pandémie. Le taux de positivité sur 5 jours s’établit à 3 % pour la province, et à 2,4 %, pour la région de Winnipeg.

Chaque jour, les bilans quotidiens s’améliorent et des personnes sont vaccinées. C’est une source d’espoir, a dit Jazz Atwal.

Cependant, il a relevé que les hospitalisations demeurent élevées et continuent de nuire à la prestation de soins de santé. Il y a encore de la pression sur nos ressources, a-t-il ajouté, en notant que la présence des variants au Manitoba reste préoccupante.

Pour le moment, la province n’a pas décelé de cas de transmission communautaire des variants, et un certain nombre de cas sont dus aux déplacements en dehors de la province.

Pour le moment, nous n’avons pas identifié de danger pour le public, a-t-il assuré. Les enquêtes sur l’origine de deux des neuf cas de variants sont encore en cours.

Jazz Atwal a rappelé, à l’approche de la semaine de relâche et de Pâques, que ce n’est pas le moment de voyager, que ce soit à l’intérieur de la province ou ailleurs au pays. Nous comprenons que ce n’est pas comme ça que vous souhaitez passer vos vacances, a-t-il reconnu en s'adressant à la population.

Tous les Manitobains vaccinés au printemps

La province a annoncé vendredi matin qu'elle prévoit administrer une dose de vaccin à tous les Manitobains de plus de 18 ans d’ici le 18 mai, et au plus tard à la fin du mois de juin.

Le Manitoba a pris la décision de retarder les secondes doses après que le Comité consultatif national de l'immunisation eut recommandé de prolonger l'intervalle entre les doses jusqu'à quatre mois, en raison d’un approvisionnement limité en vaccins.

Ce plan ne prend pas en compte l’approbation du vaccin de Johnson & Johnson par Santé Canada vendredi.

Selon Jazz Atwal, l’approbation d’un quatrième vaccin est prometteuse. Cela nous donne un nouvel outil pour atteindre plus de Manitobains avec un vaccin, a-t-il affirmé. Nous avons une occasion énorme pour enrayer la pandémie au Manitoba.

Lorsque c’est votre tour, inscrivez-vous et obtenez le vaccin, a-t-il lancé à l'intention du public.

L’allégement des restrictions entre en vigueur

Les restrictions sanitaires au Manitoba ont été assouplies à compter de vendredi matin. Désormais, chaque ménage peut désigner deux personnes ou un autre ménage qui peut lui rendre visite. Des rassemblements de 10 personnes sont autorisés à l’extérieur.

Les cérémonies religieuses peuvent rassembler jusqu’à 100 personnes ou 25 % de la capacité des lieux. Pour les magasins et les restaurants, cette limite est placée à 50 %.

Tous les commerces sont autorisés à rouvrir, à l’exception des salles de théâtre et des salles de spectacles intérieures, des bingos et des casinos.

Les lieux de pratique sportive bénéficient également des assouplissements. Ils sont autorisés à ouvrir à 25 % de leur capacité totale pour les entraînements individuels et de groupe. Le port du masque sera obligatoire en tout temps.

Selon Jazz Atwal, le résultat de ces changements sera évalué au cours des trois prochaines semaines, et davantage d’allégements des restrictions pourraient être annoncés pour le 26 mars, si la propagation du virus le permet.

Faits saillants :

  • 1133 cas actifs vendredi

  • 30 067 personnes guéries à ce jour

  • 171 personnes à l’hôpital, dont 24 aux soins intensifs

  • Le nombre de décès attribuables à la COVID-19 est maintenant de 904.

Les cas actifs sont surévalués en raison des retards dans les vérifications nécessaires pour éliminer ces cas de la liste provinciale, parce que la santé publique s'occupe en priorité du traçage de contacts.

La province estime que les cas actifs ne le sont plus en grande majorité 10 jours après l’apparition des symptômes.

Nouvelles infections par région sanitaire :

  • Winnipeg : 14

  • Prairie Mountain : 1

  • Santé Sud : 4

  • Entre-les-Lacs et de l’Est : 2

  • Nord : 33

Depuis le début du mois de février 2020, 534 021 tests de dépistage ont été effectués, dont 2069 jeudi. Les enquêtes sur ces cas sont en cours et le public sera informé s’il existe un risque pour la santé publique.

De plus, l’éclosion à l’unité GA5 du Centre des sciences de la santé et au Centre St-Amant, ainsi qu’au St. Paul’s Personal Care Home de Le Pas sont terminées, selon la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !