•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Intervention policière à Carleton-sur-Mer : sept chefs d'accusation sont déposés

Plusieurs voitures de police sont stationnées sur un chemin enneigé.

Un important déploiement policier était en place dans la rue de la Montagne pour tenter d'obtenir la reddition volontaire de l'homme jeudi (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'individu armé qui a tenu les policiers en haleine jeudi à Carleton-sur-Mer a comparu vendredi au palais de justice de New Carlisle.

Jean-François Boudreau, un résident de Carleton-sur-Mer âgé de 45 ans, fait face à sept chefs d'accusation.

Quatre de ces chefs sont liés à des menaces de mort ou de lésions corporelles concernant quatre individus distincts, dont le maire de Carleton-sur-Mer, Mathieu Lapointe.

L'homme est aussi accusé de harcèlement criminel et de possession d'armes dans un dessein dangereux pour la paix publique et en vue de commettre une infraction.

L'accusé est détenu depuis son arrestation. Il sera de retour en cour le mardi 9 mars.

Jeudi, l’individu a passé plusieurs heures dans son véhicule immobilisé sur la rue de la Montagne avec des armes à feu en sa possession. Plusieurs citoyens du secteur ont dû être évacués avant que l'homme ne se rende pacifiquement vers 14 h 30.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.