•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un seul nouveau cas de COVID-19 à Terre-Neuve-et-Labrador

La province ouvre des centres de dépistage pour les personnes asymptomatiques.

Une infirmière prélève un échantillon de la narine d'un homme pour un test de dépistage de COVID-19 le 30 novembre 2020 à Vienne, en Autriche.

Il y a 113 cas actifs de COVID-19 connus des autorités de santé publique à Terre-Neuve-et-Labrador.

Photo : Associated Press / Ronald Zak

Radio-Canada

Sept personnes atteintes de la COVID-19 sont toujours hospitalisées vendredi à Terre-Neuve-et-Labrador, mais le nombre de cas liés à l’éclosion du mois dernier dans la région de Saint-Jean continue de diminuer.

Un patient a quitté l’hôpital depuis la veille. Des sept personnes hospitalisées dans la province, deux se trouvent aux soins intensifs.

Un nouveau cas, neuf rétablissements

Vendredi, le gouvernement provincial a signalé la découverte d’un seul nouveau cas d’infection, chez une personne habitant dans l’est de Terre-Neuve et considérée comme ayant eu un contact étroit avec une personne qui avait déjà contracté la maladie.

C’est la première fois depuis le 7 février que le total quotidien de nouveaux cas est si peu élevé.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

La province confirme aussi le rétablissement de neuf autres personnes que l’on savait atteintes.

Le nombre de cas actifs de COVID-19 connus des autorités de santé publique a donc diminué de 121 à 113. Tous, sauf trois, sont dans l’est de Terre-Neuve. On dénombre toujours un cas dans l’ouest de l’île et deux dans la zone sanitaire Labrador-Grenfell.

Selon les statistiques provinciales, 282 tests de dépistage de la COVID-19 ont été effectués dans les 24 dernières heures.

Le dépistage des asymptomatiques commence

La province adopte une nouvelle stratégie pour prévenir d’importantes éclosions de maladie à coronavirus.

Les habitants de la zone sanitaire de l’est de Terre-Neuve qui n’ont pas de symptômes de COVID-19 pourront passer un test de dépistage s’ils le désirent et sans y avoir été invités par la santé publique.

Les gens asymptomatiques qui contractent la COVID-19 sans le savoir peuvent contaminer les personnes autour d’eux.

Des centres de dépistage pour tester les personnes asymptomatiques sont maintenant ouverts à Burin, Clarenville, Harbour Grace, Mount Pearl et Saint-Jean. 

Des cliniques mobiles de dépistage seront établies dès la semaine prochaine à Bonavista, Placentia, Trepassey et au centre-ville de Saint-Jean.

Pour s’y inscrire, les citoyens peuvent s’inscrire en ligne au 811healthline.ca (Nouvelle fenêtre) ou téléphoner au 811.

Vaccinés d’ici la fin juin

Andrew Furey et Janice Fitzgerald assis à une longue table devant des drapeaux de la province.

Le premier ministre Andrew Furey et la docteure Janice Fitzgerald, médecin hygiéniste en chef de Terre-Neuve-et-Labrador, le 5 mars 2021.

Photo : Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador

L'arrivée du vaccin d'AstraZeneca-Oxford contre la COVID-19 permet à Terre-Neuve-et-Labrador de ne plus mettre de côté certaines doses du vaccin, ce qui doit mener à une vaccination plus rapide de la population.

Le premier ministre Andrew Furey a mentionné vendredi que la province espérait que chaque habitant de la province ait reçu au moins une dose d'un vaccin d'ici la fin juin, si la distribution au Canada n'est pas perturbée comme ce fut le cas plus tôt cette année.

Au 3 mars, un total de 24 757 doses d'un vaccin contre la COVID-19 avaient été administrées à Terre-Neuve-et-Labrador, et 8427 personnes avaient reçu les deux doses recommandées pour une immunisation complète.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.