•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début de la campagne de vaccination à Ottawa pour les 80 ans et plus

Un homme âgé reçoit un vaccin, derrière lui, le maire et quatre autres personnes.

Des résidents obtiennent un vaccin au centre récréatif Albion-Heatherington, le maire d'Ottawa Jim Watson et son équipe sont sur place pour faire la visite des installations.

Photo : Radio-Canada / Antoine Trépanier

Radio-Canada

La campagne de vaccination contre la COVID-19 s'est amorcé à Ottawa, vendredi, pour les personnes, nées en 1941 ou avant, qui vivent dans l'un des sept quartiers les plus touchés de la Ville.

Le Centre récréatif Albion-Heatherington est le premier à accueillir un centre de vaccination éphémère, de vendredi à dimanche. La semaine prochaine, le Centre communautaire de l’Assunnah Muslims Association sera ouvert lundi 8, mercredi 10 et samedi 13 mars, alors que le Centre communautaire Sawmill Creek recevra les personnes admissibles mardi 9 et vendredi 12 mars.

La prise de rendez-vous est obligatoire. Sans rendez-vous, les citoyens qui se présentent à l'un des centres de vaccination ne pourront recevoir le vaccin.

Affiche devant l'édifice avec le nom «Centre récréatif Albion-Heatherington».

Les personnes de 80 ans et plus de certains quartiers d'Ottawa peuvent se faire vacciner, depuis vendredi au centre Albion-Heatherington.

Photo : Radio-Canada / Stéphane Leclerc

Seules les personnes âgées de 80 ans ou plus qui résident dans les quartiers Emerald Woods, Heatherington, Ledbury, Heron Gate, Ridgemont, Riverview et Sawmill Creek ont été ciblées pour cette première journée de vaccination. Ottawa compte 43 829 personnes âgées de 80 ans et plus, selon la projection démographique basée sur le recensement de 2016.

Le maire d’Ottawa était présent vendredi matin alors que les premiers résidents ont obtenu leur vaccin.

Il y a un sentiment d'optimisme en raison du vaccin, mais en même temps, les cas sont de nouveau en hausse à Ottawa. Nous devons nous assurer de continuer de respecter la distanciation sociale, de nous laver les mains, de porter un masque.

Une citation de :Jim Watson, maire d'Ottawa

Cela fait presque un an que nous vivons avec la pandémie, a dit le maire lors d’un point de presse organisé sur place.

Bien qu’il y ait beaucoup d’optimisme et de positivité en lien avec cette étape importante, nous avons encore un long chemin à parcourir, poursuit M. Watson. Il y a encore des centaines de milliers de personnes qui doivent obtenir leur vaccin, il reste des défis avec la chaîne d'approvisionnement, même si elle s'améliore. Nous sommes sur la bonne voie, mais il ne faut pas baisser la garde.

Les installations temporaires du centre Albion-Heatherington peuvent vacciner 150 patients par jour environ. Déjà, 1600 résidents ont réservé leur place.

Norma O’Connor, 90 ans, n’a pas hésité une seconde lorsque l’option de prendre un rendez-vous est devenue disponible. Elle fait partie du premier groupe de résidents, de 80 ans et plus, à obtenir sa première dose du vaccin.

Une aînée reçoit son vaccin.

Norma O’Connor est une des premières personnes d'Ottawa à avoir reçu son vaccin dans les installations temporaires organisées par Santé publique Ottawa. Depuis vendredi, les résidents nés en 1941 ou avant peuvent recevoir leur vaccin contre la COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Francis Ferland

Je suis ravie et je souris d'une oreille à l'autre, mais vous ne pouvez pas le voir. Je me sens privilégiée d’avoir été l'une des premières à l'obtenir.

Une citation de :Norma O'Connor, résidente d'Ottawa

Pour sa part, Anthony Di Monte, directeur général des Services de protection et d'urgence à la Ville d'Ottawa confirme qu’encore plus d'options pour la vaccination s'en viennent.

Le 15 mars, la province de l’Ontario va sortir avec son système provincial d'enregistrement pour obtenir son vaccin. Plutôt qu’attendre ce système, on a identifié ces endroits, dans les communautés à très haut risque, et on s'est dit, il faut au moins avancer, explique M. Di Monte. 

On avait un peu de vaccin et c'est la santé publique qui a organisé ce site. Tout ça, c'est en attendant que le système provincial soit mis en place, conclut M. Di Monte.

Selon M. Di Monte 88 000 doses seront nécessaires pour achever la vaccination des 80 ans et plus à Ottawa.

Emplacements des centres éphémères de vaccination :

  • Centre récréatif Albion-Heatherington – 1560, chemin Heatherington

  • Piscine et Centre communautaire Sawmill Creek – 3380, avenue D’Aoust

  • Centre communautaire de l'Assunnah Muslims Association – 1216, chemin Hunt Club

D'autres quartiers seront ajoutés lorsque de nouveaux vaccins seront mis à la disposition de Santé publique Ottawa (SPO). Les détails seront connus au courant de la semaine prochaine.

Un petit groupe de résidents assis à certaines distances des uns des autres dans un gymnase. Une infirmière est assise à une table.

Installations temporaires pour la vaccination au Centre récréatif Albion-Heatherington d'Ottawa.

Photo : Radio-Canada / Francis Ferland

Lundi, la Ville d'Ottawa a lancé un système de prise de rendez-vous pour les citoyens qui sont en mesure de se déplacer pour recevoir leur première dose du vaccin contre la COVID-19. Le centre d'appels a reçu plus de 3500 appels cette semaine, indique SPO.

La Ville invite les citoyens à consulter un outil en ligne (Nouvelle fenêtre) pour vérifier leur admissibilité et ainsi éviter un engorgement inutile des lignes téléphoniques.

Dans un sondage maison réalisé par le Centre communautaire du Glebe, 94 % des répondants avaient indiqué vouloir le vaccin. Au total, 400 personnes participant à son programme Abbostford House ont été sondées.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !