•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fermeture d’une usine John Deere dans la région d’Edmonton

Photo de l'usine John Deere depuis la rue.

L'usine John Deere à Nisku fermera le 31 octobre.

Photo : Google Street View

Les 180 employés de l’usine John Deere de Nisku, au sud de la capitale albertaine, perdront leur emploi le 31 octobre.

L’équipementier agricole a décidé de transférer la production de cette usine au Missouri pour centraliser ce type d'activités, a expliqué le responsable des relations publiques de l’entreprise, Dan Bernick.

La fabrique de la région d’Edmonton s’occupe de remettre en état les pièces endommagées et cassées. C’est la seule des quatre usines du genre de John Deere qui se situe en dehors des États-Unis.

Plusieurs solutions ont été étudiées, mais aucune n’aurait permis à John Deer Reman Edmonton d’atteindre ses objectifs financiers à long terme, a affirmé M. Bernick.

La fermeture n’est pas le reflet de la qualité des employés et des produits, a-t-il ajouté.

La compagnie au célèbre logo vert et jaune a publié des résultats trimestriels en hausse. Elle s’attend même à engranger de 4 à 5 milliards de dollars de revenus cette année.

La fermeture est cependant un coup dur pour Edmonton. La région de la capitale albertaine a un des taux de chômage les plus élevés au pays. Il s'établissait à 11,9 % en janvier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !