•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 15 nouveaux cas s’ajoutent au Manoir Jeffrey de Val-des-Sources

Une femme âgée assise à côté de son déambulateur.

La Résidence du Manoir Jeffrey, à Val-des-Sources, est aux prises avec une nouvelle éclosion de COVID-19.

Photo : Getty Images

Radio-Canada

La Résidence du Manoir Jeffrey, située à Val-des-Sources, est aux prises avec une nouvelle éclosion de COVID-19. Ce mardi, 15 nouveaux cas ont été recensés dans l’établissement.

Au total, ce sont 19 résidents et trois employés qui sont infectés par le virus, confirme Nataly Beaulieu, directrice de l’établissement. Chaque résident malade a été contacté par la santé publique. Le cas échéant, les familles ont été avisées, précise-t-elle.

La santé publique confirme que les résidents de l'établissement ont récemment reçu une dose de vaccin, comme plus de 7400 personnes habitant en RPA sur le territoire de l'Estrie. Il est important de rappeler que le vaccin prend jusqu’à trois semaines avant d’être pleinement efficace, fait-on savoir.

Un deuxième dépistage aura lieu au sein des employés de la Résidence du Manoir Jeffrey, assure Mme Beaulieu.

Hausse des hospitalisations en Estrie

Vingt-deux patients sont maintenant hospitalisés dans les hôpitaux de la région en raison de la COVID-19, une augmentation de six personnes par rapport à la veille. Trois personnes se trouvent également aux soins intensifs.

Les cas nouveaux cas de COVID se chiffrent quant à eux à 25. Le secteur Des Sources est le plus durement touché, avec 15 nouvelles infections au Manoir Jeffrey. Une telle augmentation dans le secteur n’avait pas été observée depuis la mi-novembre.

Les secteurs de Sherbrooke et de la Haute-Yamaska suivent, avec trois cas chacun.

Aucun décès n’a été enregistré dans la région dans les dernières 24 heures.

Veille d'éclosion au Centre désigné de dépistage de Sherbrooke

La santé publique de l'Estrie a confirmé que le Centre désigné de dépistage de Sherbrooke, situé au 75, rue J.-A.-Bombardier, était en veille d’éclosion. On assure que le ou les membres du personnel ayant reçu un test positif ont été retirés du travail.

Un dépistage massif de tous les membres du personnel a également été effectué. Deux autres dépistages sont prévus au jour 7 ainsi qu’au jour 14.

Toutes les mesures sont en place pour limiter la propagation. D'autres mesures pourraient s'ajouter selon l'évolution de la situation, indique-t-on.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !