•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Perte de plus de 8 G$ pour l'industrie du tourisme à Toronto en un an

L'industrie touristique de Toronto rapporte des pertes records en un an

Vue sur la silhouette des gratte-ciel de Toronto. Tour CN et le stade Rogers Centre.

En 2018, les 27,5 millions de visiteurs de la métropole ont généré 10,3 milliards de dollars, selon Destination Toronto.

Photo : Radio-Canada / Matéo Garcia-Tremblay

La pandémie a entraîné une perte de 8,35 milliards de dollars à Toronto en raison de la baisse des dépenses des visiteurs, selon une nouvelle analyse de Destination Toronto. Si l'on inclut toute la région de Toronto, cette perte dépasse 14 milliards de dollars.

L'industrie du tourisme et de l'hôtellerie n'a jamais été aussi durement touchée. Les restrictions mises en place par les villes, les provinces et les différents pays en réponse à la COVID-19 ont paralysé les activités du milieu.

Des personnes marchent sur Center Island, une des îles de Toronto.

Les îles de Toronto sont aussi très populaires auprès des touristes.

Photo : Radio-Canada / Matéo Garcia-Tremblay

Destination Toronto qualifie de dévastateur l'impact de la pandémie sur le secteur du tourisme et de l’hôtellerie au cours des 12 derniers mois. En 2019, cette industrie a généré plus de 10 milliards de dollars et soutenu 70 000 emplois, selon l'agence de tourisme.

En 2018, les 27,5 millions de visiteurs de la métropole ont généré 10,3 milliards de dollars, selon Destination Toronto.

Selon cette analyse, les secteurs du tourisme et de l'hôtellerie qui ont été les plus touchés sont les magasins, les restaurants et les hôtels.

Un tableau des secteurs les plus touchés de l'industrie du tourisme et de l'hôtellerie.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Destination Toronto évalue les pertes dans l'industrie du tourisme et de l'hôtellerie à plus de 8 milliards de dollars.

Photo : Radio-Canada / Camile Gauthier

En un an, 463 événements ont été annulés à Toronto, notamment des conférences. Destination Toronto estime que ces annulations ont privé la métropole canadienne de 380 217 visiteurs cette année, ce qui représente une perte de 833 millions de dollars.

En somme, 380 000 participants ne sont pas venus à Toronto au cours de la dernière année. En conséquence, ils ne sont pas restés dans nos hôtels, n'ont pas visité nos attractions, n'ont pas dépensé d'argent dans nos magasins et n'ont pas mangé dans nos restaurants, explique le président et PDG de Destination Toronto, Scott Beck.

Selon Destination Toronto, la réduction des dépenses des visiteurs s'est traduite par une perte de recettes fiscales de 1,44 milliard de dollars pour les trois paliers de gouvernement.

  • 711 millions de dollars au niveau provincial
  • 528 millions de dollars au niveau fédéral
  • 205 millions de dollars au niveau municipal

Je suis absolument convaincu que ce secteur reviendra en force avec plus d'emplois que jamais auparavant, affirme le maire de Toronto John Tory, par voie de communiqué. Nous travaillons sans relâche pour surmonter cette pandémie afin de pouvoir redémarrer et rouvrir notre ville en toute sécurité, ajoute-t-il.

Le PDG de Destination Toronto, Scott Beck, espère que la ville pourra bientôt retrouver ses touristes et la croissance de leurs dépenses année après année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !