•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ajout du secondaire à l'école publique francophone de Parry Sound

Photo d'enfants qui se tiennent la main en marchant vers l'entrée de leur école avec leurs sacs à dos.

L'École publique aux Quatre-vents aura une première cohorte de 9e année en septembre 2021 (archives).

Photo : Radio-Canada / Rozenn Nicolle

Radio-Canada

Le Conseil scolaire public du Nord-Est de l’Ontario (CSPNE) a annoncé l'ajout du niveau secondaire pour la communauté francophone de Parry Sound. L'École publique aux Quatre-Vents accueillera une première cohorte d'élèves de neuvième année en septembre 2021.

C'est au mois de décembre que nos conseillers scolaires ont rencontré les parents, raconte Simon Fecteau, le directeur de l'éducation du CSPNE.

C'était clair qu'ils ne se voyaient pas ne pas avoir une option pour un secondaire [en français] une fois que leur enfants arriveraient à l'âge du secondaire.

Une citation de :Simon Fecteau, le directeur de l'éducation du CSPNE.

L'année prochaine ça va être seulement la neuvième année. On va bâtir la-dessus avec les années, ajoute M. Fecteau.

Les conseillers scolaires ont voté en faveur du projet lors d'une réunion qui s'est tenue le 25 février dernier.

Ce prolongement de la programmation scolaire au secondaire est le résultat d’une demande reçue par le CSPNE des parents francophones et francophiles de la région de Parry Sound.

Une citation de :Guylaine Scherer, agente des communications, Conseil scolaire public du Nord-Est de l'Ontario

Un besoin dans la région

Simon Fecteau croit que la décision du conseil démontre jusqu’à quel point une éducation publique de langue française dans cette région représente un réel besoin.

Jusqu’à ce que l’École publique aux Quatre-Vents ouvre ses portes en septembre 2019, on ne pouvait pas se douter de l’importance pour les familles de pouvoir offrir une éducation de langue française – de la maternelle à la 12e année – à leurs enfants.

Une citation de :Simon Fecteau, directeur de l’éducation, Conseil scolaire public du Nord-Est de l'Ontario
Portrait de Simon Fecteau, directeur de l’éducation au Conseil scolaire public du Nord-Est de l'Ontario.

Simon Fecteau, directeur de l’éducation au Conseil scolaire public du Nord-Est de l'Ontario se réjouit de répondre aux besoins des francophones de Parry Sound.

Photo : Radio-Canada / Avec l'autorisation du CSPNE

Une solution temporaire actuellement en place

L’école élémentaire francophone de Parry Sound a ouvert ses portes en septembre 2019 dans les locaux temporaires du Collège Canadore, avec qui elle a signé une entente d'un an.

À l'époque, le conseil municipal de Parry Sound refusait d'accorder un changement de zonage au collège anglophone pour lui permettre de louer ses locaux, mais le CSPNE a finalement bénéficié d'une injonction interlocutoire.

Les conseillers municipaux et les citoyens s’opposant au projet critiquaient, entre autres, de placer des enfants et des étudiants adultes sous un même toit.

Elle a depuis emménagé dans un centre commercial, en attendant de pouvoir bâtir son propre bâtiment.

La province a refusé la première demande de financement du conseil.

C'est un non pour l'instant, mais [le ministère de l'Éducation] veut voir un peu où l'école va s'en aller, explique Simon Fecteau. On va refaire une demande.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !