•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Campus Saint-Jean : à la province de faire le premier pas, répète Mélanie Joly

La somme de 3,7 millions de dollars d'argent fédéral est sur la table.

Mélanie Joly s'adresse aux députés en Chambre.

Mélanie Joly a récemment présenté les grandes lignes de sa réforme de la Loi sur les langues officielles.

Photo : The Canadian Press / Justin Tang

Le gouvernement du Canada est prêt à investir plusieurs millions de dollars dans le Campus Saint-Jean, à Edmonton, répète la ministre des Langues officielles, Mélanie Joly, qui invite l'Alberta à proposer un partenariat qui permettrait de soutenir conjointement l'établissement.

La semaine dernière, le ministre des Finances de l’Alberta, Travis Toews, a présenté son premier budget depuis le début de la pandémie. Celui-ci inclut notamment de nouvelles compressions de 175 millions de dollars dans les subventions que la province verse aux universités.

L'impact de cette mesure pour le Campus Saint-Jean est inconnu. L’Université de l’Alberta doit cependant trouver 7 millions de dollars d’économies supplémentaires.

On ne peut pas penser qu’on va avoir une communauté francophone forte en Alberta, si le gouvernement conservateur de Kenney ne fait pas sa job, dénonce Mélanie Joly. Moi, mon boulot, c’est d’être là pour les aider à réaliser leur mandat, de pouvoir protéger les droits linguistiques, et c’est pour ça qu’on le fait sans embarquer dans leur compétence en matière d’éducation.

La ministre appelle donc le gouvernement de l’Alberta à présenter un projet d’aide au Campus Saint-Jean dans lequel le fédéral pourrait investir en partenariat avec la province.

Pour le campus Saint-Jean, on est toujours en attente du gouvernement de l’Alberta pour obtenir un projet.

Une citation de :Mélanie Joly, ministre des Langues officielles du Canada

Elle précise que 3,7 millions de dollars sont sur la table. Selon l’Association canadienne-française de l’Alberta, des discussions ont eu lieu pendant plusieurs mois au sujet d’un investissement de 8 millions de dollars en infrastructures pour le Campus. Les deux ordres de gouvernement n’avaient pas réussi à s’entendre, mais l’argent demeure disponible, selon la ministre Joly.

3,45 M$ pour la formation d’enseignants francophones en Alberta

Mélanie Joly a récemment présenté les grandes lignes de sa réforme de la Loi sur les langues officielles, dont un des objectifs sera d’attirer davantage d’enseignants francophones à l’extérieur du Québec.

Il y a une pénurie d’enseignants en français langue seconde et en français langue première.

Une citation de :Mélanie Joly, ministre des Langues officielles du Canada

Ottawa a cependant tenu à mettre en lumière les efforts déployés depuis 2019 pour favoriser la formation de nouveaux enseignants.

Des 46,5 millions de dollars dépensés jusqu’à présent, 3,45 millions l’ont été en Alberta. Ils ont servi à financer cinq projets. Parmi eux, on retrouve le baccalauréat en enseignement offert par le Campus Saint-Jean à Grande-Prairie et à Calgary.

Mélanie Joly souhaite également favoriser l’immigration d’enseignants francophones dans les milieux minoritaires. Elle précise cependant qu’il faudra d’abord collecter des données plus précises sur le manque d’enseignants avant d'établir le nombre d’enseignants que le gouvernement fédéral espère attirer.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !