•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le directeur des élections a livré des bulletins de vote en main propre à T.-N.-L.

Bruce Chaulk devant une pancarte de l'agence.

Le directeur général des élections de Terre-Neuve-et-Labrador, Bruce Chaulk, dit avoir personnellement livré des bulletins de vote.

Photo : La Presse canadienne / Paul Daly

Le directeur général des élections à Terre-Neuve-et-Labrador dit avoir livré quelques bulletins spéciaux en main propre, alors que de nombreux électeurs se demandent toujours s’ils recevront leur trousse de vote avant la date limite pour voter par la poste.

Au micro de Radio-Canada, Bruce Chaulk confirme avoir déposé une poignée de bulletins de vote dans les boîtes aux lettres de son quartier, dans la région de Saint-Jean.

J’ai tout simplement livré une couple de bulletins. Je l’ai fait pendant que je retournais à la maison. Ce n’est pas comme si je suis allé à Gander. C’était sur la route.

Une citation de :Bruce Chaulk, directeur général des élections à Terre-Neuve-et-Labrador

Bruce Chaulk note qu’un fonctionnaire électoral peut livrer une trousse de vote. Je ne vois rien de grave là-dedans.

Il explique également qu’il aide depuis plusieurs jours à traiter les demandes de quelque 120 000 électeurs qui doivent voter par la poste en raison de l'annulation du vote en personne. Il a lui-même traité environ 900 demandes au cours des dernières semaines, dont les demandes des candidats qui n’habitent pas dans leur circonscription.

Dans certains cas, j’ai traité les demandes des candidats moi-même. S’ils habitent dans mon quartier, j'ai laissé [leur trousse de vote] dans leur boîte aux lettres, affirme-t-il, en ajoutant que personne ne lui a demandé de livrer les bulletins.

Le chef conservateur et une ministre libérale parmi eux

L'équipe de campagne progressiste-conservatrice a confirmé jeudi, en matinée, que le chef, Ches Crosbie, est parmi ceux qui ont reçu un bulletin de vote livré personnellement par Bruce Chaulk.

M. Chaulk a pris la décision de livrer le bulletin de vote lui-même alors qu’il retournait chez lui à la fin de sa journée de travail, affirme le directeur des communications du parti, David Maher.

Meghan McCabe, porte-parole du Parti libéral, indique que le ministre des Finances, Siobhan Coady, a également reçu un bulletin livré par M. Chaulk.

M. Crosbie avait dit, en conférence de presse, le 25 février dernier, qu'il a reçu un bulletin livré en main propre, sans préciser que le directeur du scrutin lui-même avait déposé son bulletin de vote dans sa boîte aux lettres.

À l'époque, M. Crosbie avait dit qu'il avait possiblement reçu un traitement de faveur, mais son équipe a indiqué jeudi que le chef progressiste-conservateur n'a jamais demandé que son bulletin soit livré par le directeur du scrutin.

M. Crosbie s'attendait à recevoir son bulletin de vote par la poste, explique David Maher.

Un vote accessible à tous?

Une candidate progressiste-conservatrice, Robyn LeGrow, s’inquiète du fait que le directeur du scrutin prenne le temps de livrer personnellement certaines trousses de vote, alors que plusieurs électeurs craignent ne pas pouvoir voter.

Radio-Canada a rapporté le mois dernier, après la transition soudaine au vote postal à Terre-Neuve-et-Labrador, que les trousses de vote envoyées par la poste ne seraient pas traduites pour les électeurs autochtones unilingues.

Certains militants soulignent aussi les nombreux problèmes d’accès au vote pour les itinérants, les personnes en situation de handicap et les électeurs en régions rurales.

Il y a des gens au Labrador, à Terre-Neuve aussi, qui ne savent pas s’ils vont recevoir leur bulletin, souligne-t-elle. Il y a de nombreuses personnes au Labrador qui n’ont pas l’anglais comme première langue et qui auraient absolument aimé que M. Chaulk leur fasse un petit service en traduisant leur bulletin.

Mme LeGrow dit qu'elle est personnellement au courant d'au moins un autre électeur dont la trousse de vote a été livrée par M. Chaulk.

Pas de favoritisme, dit Bruce Chaulk

Bruce Chaulk souligne qu'il dirige une agence non partisane et qu'il ne manifeste aucun favoritisme.

Ce n’est pas comme si je l’ai fait pour un parti politique et pas l’autre, affirme-t-il. Je ne sais pas si c’est un traitement différent. Je vous dirais plutôt que j’ai économisé quelques dollars en timbres aux contribuables. C’est la seule différence.

Quand nous pouvons faire des arrangements pour les électeurs, on les fait, dit M. Chaulk. Il y a de nombreux électeurs qui ont besoin des arrangements et nous avons fait tout notre possible pour les aider dans le processus.

Il soutient aussi que les électeurs autochtones unilingues auraient pu demander à un voisin ou à un ami d’appeler Élections Terre-Neuve-et-Labrador afin de commander une trousse de vote.

La date limite pour envoyer son bulletin de vote est le 12 mars. Élections Terre-Neuve-et-Labrador n'a pas encore indiqué quand les résultats du scrutin seront connus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !