•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme gravement blessé après une collision sur la route 105

Une voiture de police barre la route d'un accident en arrière-plan.

Un grave accident s'est produit, mercredi avant-midi, sur la route 105 (archives).

Photo : Radio-Canada / Ismaël Sy

Radio-Canada

Deux véhicules sont entrés en collision sur la route 105, près du chemin Brennan, mercredi. Un homme a été gravement blessé et transporté à l’hôpital, mais on ne craint plus pour sa vie.

L’accident est survenu vers 11 h, mercredi, selon les informations données par la Sûreté du Québec (SQ).

Une fourgonnette transportant deux personnes est entrée en collision avec une voiture transportant une seule personne, soit l’homme gravement blessé âgé dans la trentaine, selon les informations transmises.

Une passagère qui se trouvait à bord de la fourgonnette souffre pour sa part de blessures mineures.

Les causes et les circonstances exactes de l’incident font l’objet d’une enquête. La voiture aurait dévié de sa voie, avant de heurter la fourgonnette. La SQ a indiqué en soirée que la thèse de la conduite avec des facultés affaiblies était privilégiée.

La circulation sur la route 105 était entravée, mercredi après-midi, avant de rouvrir vers 17 h dans les deux sens.

La préfète Lamarche demande des investissements

Plusieurs collisions sont survenues dans les environs au cours des dernières semaines. La semaine dernière, deux personnes ont perdu la vie sur la route 105.

Mercredi, un conducteur avait succombé à ses blessures après une collision avec un poids lourd, dans le secteur de Kazabazua. Jeudi, un conducteur a été mortellement éjecté de son véhicule, à Low.

Pour la préfète de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau, Chantal Lamarche, il est grand temps d'agir.

C'est toujours dans le même secteur de la route 105. Il y a des accidents constamment. C'est une route qui a beaucoup de courbes et il faudrait absolument l'améliorer pour qu'elle soit plus sécuritaire. Ça fait des années que c'est comme ça, qu'il n'y a pas d'investissements.

On a eu trois accidents en une semaine, ça démontre qu'on a besoin de sécuriser la route.

Une citation de :Chantal Lamarche, préfète de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau

La préfète insiste que la route 105 est une route principale du Québec.

L'Outaouais a été oublié pour les routes. On a été sous-financé pendant 40 ans. Il va falloir que le gouvernement se penche là-dessus et ne fasse pas une étude qui va durer 20 ans. On va travailler avec nos députés et le ministère des Transports, parce qu'il faut faire de quoi.

Avec les informations d'Émilie Bergeron

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.