•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Zone orange : Chaudière-Appalaches attend « de bonnes nouvelles »

Des voitures circulent sur le boulevard Alphonse-Desjardins, à Lévis, en hiver.

Les entreprises de Lévis (photo) et de l'ensemble de la région de la Chaudière-Appalaches espèrent un passage en zone orange (archives).

Photo : Radio-Canada

Les attentes sont élevées pour la communauté économique de Chaudière-Appalaches, qui espère un passage à la zone orange lors du point de presse de François Legault prévu mercredi, à 17 h.

La directrice de la Chambre de commerce de Lévis, Marie-Josée Morency, ne s'en cache pas.

On a de grandes attentes. Nous, ce qu'on désire, c'est des assouplissements. Commençons par une zone orange, demande-t-elle.

La région a appris le 16 février qu'elle demeurait en zone rouge. Si le scénario se répétait mercredi, la déception serait énorme, particulièrement du côté des restaurateurs, croit Mme Morency.

Climat de morosité

Elle assure que 57 % des entreprises ont vu leur chiffre d'affaires diminuer durant le deuxième confinement.

On a besoin d'avoir de bonnes nouvelles. Il y a un grand climat de morosité actuellement, estime-t-elle.

Nos entreprises ont bien démontré qu'elles respectaient les règles sanitaires. On a vraiment besoin d'avoir une excellente nouvelle. Nos entreprises ont besoin d'être rouvertes

Une citation de :Marie-Josée Morency, directrice de la Chambre de commerce de Lévis

Seulement neuf nouveaux cas de coronavirus ont été répertoriés mercredi dans la région de Chaudière-Appalaches.

Les spas veulent ouvrir en zone orange

Les spas, qui sont toujours fermés en zones orange et rouge, espèrent aussi de bonnes nouvelles.

Il serait incompréhensible et injuste que les spas demeurent fermés en zone orange avec toutes les mesures sanitaires mises en place ainsi que les nombreux bienfaits physiques et mentaux pour la population, soutient Véronique Lemieux, présidente de l'Association québécoise des spas.

Un sondage Léger réalisé la semaine dernière indique qu'une forte majorité de la population soutient la réouverture des spas en zone orange. Dans certaines régions quatre personnes sur cinq sont favorables à la réouverture des spas, estime l'Association.

L'industrie des spas embauche près de 5000 personnes au Québec.

Avec des informations de Hadi Hassin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !