•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les aventures d’Astérix et d’Obélix adaptées en série d’animation par Netflix

Une femme lit la bande dessinée intitulée « L'anniversaire d'Astérix et Obélix ».

Astérix et Obélix ont été créés par René Goscinny et Albert Uderzo il y a une soixantaine d'années.

Photo : AFP/Getty Images / François Guillot

Radio-Canada

Netflix France a annoncé mercredi son projet d'adapter en série d’animation 3D les aventures de l'irréductible Gaulois Astérix, avec le réalisateur français Alain Chabat aux commandes.

Ils sont fous, ces Gaulois! Juste pour dire qu'on prépare une série d'animation sur le Gaulois le plus populaire de tous les temps : Astérix. Elle sera réalisée par monsieur Alain Chabat, rien que ça, a indiqué le bureau parisien du géant américain de la diffusion en continu sur son compte Twitter.

Le quotidien français Le Parisien, qui a dévoilé l'information dans son édition de mercredi, précise que le projet sera mené en collaboration avec les Éditions Albert René, qui détiennent l'ensemble des droits des albums d'Astérix.

Netflix prévoit que la sortie de la série aura lieu en 2023. Cette dernière sera basée sur l’album Le combat des chefs, publié en 1966.

La Québécoise Dominique Bazay, directrice pour les séries animées originales de Netflix, s’est réjouie de cette annonce dans un billet de blogue.

Comme la plupart des francophones du monde entier, j’ai grandi avec Astérix et Obélix, dont je suivais les aventures avec passion. Si vous aviez dit à l’enfant que j’étais à 8 ans qu’un jour elle aiderait à adapter l’un de ses opus en série animée... elle ne l’aurait pas cru!

Alain Chabat, 62 ans, n'en est pas à sa première adaptation de la célèbre série de bande dessinée française, créée par le dessinateur Albert Uderzo et le scénariste René Goscinny en 1961.

En 2002, il avait réalisé le film Astérix et Obélix : mission Cléopâtre, troisième plus grand succès commercial en France, avec plus de 14 millions de billets vendus. C'est toutefois sa première incursion dans le monde de l'animation.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !