•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : une nouvelle classe fermée à l'école secondaire d'Amos

La polyvalente La Forêt d'Amos.

La polyvalente La Forêt d'Amos

Photo : Radio-Canada / Mélanie Picard

Radio-Canada

La santé publique enregistre quatre nouveaux cas de COVID-19 en Abitibi-Témiscamingue, tous dans la MRC Abitibi.

Ces quatre nouveaux cas sont des contacts de cas déjà connus de la santé publique. Aucun cas n'est associé à l'éclosion aux Jardins du Patrimoine d'Amos.

De plus, une classe de l'école secondaire d'Amos a dû être fermée puisqu'un élève l'a fréquentée pendant sa période de contagiosité.

La santé publique indique que toutes les personnes qui ont été en contact avec l'élève ont déjà été informées et placées en isolement.

Une personne est présentement hospitalisée à l'unité des soins intensifs en raison du virus.

Collaboration demandée

La santé publique sollicite la collaboration de la population, surtout dans la MRC Abitibi, puisque certaines personnes semblent cacher des informations importantes.

Étant donné que le variant se transmet plus facilement, on voit que des fois, il y a des personnes qui ont eu des contacts avec un cas ou qui étaient présentes dans le même lieu, mais la personne ne nous a pas donné leur nom. Donc ces personnes, en ne sachant pas qu’ils ont été en contact avec un cas, tardent à se faire dépister, ou parfois ne se mettront pas en isolement parce qu’elles ne le savent pas, souligne la Dre Omobola Sobanjo, médecin-conseil à la santé publique.

La campagne de vaccination des 80 ans et plus se poursuit dans la région, notamment en Abitibi-Ouest ces jours-ci. Les personnes de 80 ans et plus ainsi que leur proche aidant de 70 ans et plus peuvent prendre rendez-vous sur Internet ou en composant le 1-877-644-4545.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !