•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Péninsule acadienne se relève d'une tempête hivernale

La poudrerie rend la visibilité presque nulle à Caraquet le mardi 2 mars 2021.

La visibilité était nulle mardi à Caraquet en raison du vent.

Photo : Radio-Canada / Alix Villeneuve

La tempête qui a balayé une bonne partie du Nouveau-Brunswick mardi a laissé environ 37 cm de neige sur la Péninsule acadienne.

Selon les données d’Environnement Canada enregistrées à la station météo de Bas-Caraquet, des rafales ont soufflé à 90 km/h dans la région.

Ce matin, ça va passablement mieux qu’hier. Les vents ont commencé à diminuer. Hier, on a quand même gardé notre route principale déblayée toute la journée. Ce sont les routes secondaires qui posaient problème a souligné Bruno Landry, surintendant pour les travaux publics à Caraquet.

M. Landry estimait mercredi matin avoir de 80 % à 90 % des routes secondaires de déneigées dans la région.

Là, on est en train de s'affairer à débloquer ces routes-là, dit-il.

Ce n’est pas la quantité de neige qui a causé le problème, mais bien la force du vent et la longue période pendant laquelle il a soufflé sur la région.

Ça ne nous a pas donné bien de répit, a confié M. Landry.

Au plus fort de la tempête, environ 4000 clients d’Énergie NB étaient sans courant mardi, majoritairement dans l’est de la province.

Un porte ouverte et de la neige qui couvre la moitié de la hauteur de l'entrée.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

C'est ce que la comédienne Diane Losier a vu lorsqu'elle a ouvert sa porte mercredi matin à Caraquet.

Photo : Gracieuseté/Diane Losier

Dans la Péninsule acadienne mercredi matin, plusieurs commerces étaient fermés. Le Réseau de santé Vitalité a annoncé plusieurs fermetures mercredi matin en raison des intempéries. Le laboratoire de l'Hôpital et Centre de santé communautaire de Lamèque est fermé pour la journée. D’autres services, comme ceux en santé mentale sont fermés jusqu’à 13 h mercredi.

Le campus de Shippagan de l’Université de Moncton est aussi fermé pour la journée.

Dans le sud-est de la province, la poudrerie a entraîné la fermeture des rues Acadie et Amirault de Dieppe à la hauteur du marais. En après-midi, un carambolage est survenu impliquant plusieurs voitures.

Environnement Canada prévoit de meilleures conditions météorologiques pour les prochaines journées au Nouveau-Brunswick.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !