•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Victoire écrasante des Saguenéens devant le Drakkar

Des joueurs des Saguenéens de Chicoutimi se félicitent d'avoir marqué un but.

Les Saguenéens ont eu raison du gardien Fitzpatrick à sept reprises pendant la partie.

Photo : LHJMQ / André Émond

Radio-Canada

Le Drakkar de Baie-Comeau s’est incliné 7 à 2 devant les Saguenéens de Chicoutimi mardi après-midi.

La première période a donné le ton au match avec deux buts des Saguenéens. Pierrick Dubé a ouvert la marque après quelques minutes de jeu et son coéquipier Artemi Kniazev a confirmé l’avance de Chicoutimi dans les dernières secondes de la période.

Le Drakkar n’avait cependant pas dit son dernier mot et Nathaël Roy a réduit l’écart en début de deuxième période.

Les Saguenéens ont répliqué avec un but de Michael Pellerin moins d’une minute plus tard. C'était 3 à 1 pour Chicoutimi.

Le joueur du Drakkar, Jérémy Jacques et le joueur des Saguenéens, Vincent Lévesque, se disputent la rondelle.

Baie-Comeau a récolté 7 des 17 pénalités remises pendant la partie.

Photo : LHJMQ / André Émond

Xavier Fortin a ensuite trouvé le fond du filet sans difficulté. C’était cependant trop peu trop tard pour le Drakkar. Alors qu’il reste la moitié de la partie à jouer, les hommes de Jean-François Grégoire ne semblent plus au rendez-vous.

Chicoutimi a écrasé Baie-Comeau par la suite avec quatre buts consécutifs.

Hendrix Lapierre, Félix Lafrance, Tristan Pelletier et Louis Crevier ont tour à tour logé le disque au filet.

Le Drakkar n’a dirigé la rondelle vers le filet adverse qu’à cinq reprises en troisième période, et ce sans succès.

Le gardien Lucas Fitzpatrick a bloqué 28 des 35 lancées qui lui ont été adressés pendant la partie.

Baie-Comeau affrontera les Remparts de Québec jeudi à 14 h. Les deux équipes ont chacune perdu respectivement leurs trois derniers matchs.

Au classement général, le Drakkar est présentement aux 17e rangs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !